4 idées pour récupérer après la mi-session

Dans un monde idéal, la fin de la mi-session rime à la fois avec « relaxation » et « préparation ». Mais bon, comme on dit: « dans un monde idéal… ». Tsé, dans la vraie vie, c’est toujours autre chose.

Quand on te demande comment s’est passée ta mi-session, pis que la réponse qui vient avec, c’est « Oh, bof… », ou qu’on te demande ce que tu prévois pour la semaine de lecture, et que tout ce qui te vient à l’esprit, c’est « J’sais pas trop »… ben on te propose, pour cette session, de faire changement!

Séries et rituels sacrés

On sait tous que, même en période d’examen, on va aller regarder notre série préférée. Par exemple, si tu es du genre à bingewatch des séries sur Netflix pendant ton congé, on te propose d’essayer une série différente. Pas nécessairement une série à 16 saisons avec 22 épisodes par saison, mais un petit truc différent, histoire de changer un peu. De découvrir de nouveaux horizons. Et de te laisser le temps de ne plus être à jour dans la série que tu regardes actuellement, question de pouvoir la regarder en rafale dans une couple de semaines. Si tu te dis « Ouain, non, j’ai pas l’goût de commencer une autre série », tu peux essayer d’aller vers un documentaire! (En plus, tu n’auras pas l’impression d’avoir procrastiné!)

Étant donné que Netflix ne disparaîtra pas après la mi-session (en tout cas, on l’espère!), tu peux aussi tenter le Ciné-campus, avec sa super programmation. Il y a aussi d’autres options. Ça commence par « ci »… et ça finit par « néma »! Il y a pas mal de films à l’affiche qui peuvent être intéressants, et le mardi en matinée au Guzzo, c’est une chouette option pour éviter de faire trop mal à son portefeuille. Il y a aussi un tas d’autres options, du genre musées ou expositions, qui peuvent être super intéressantes. Pssst! Pas nécessairement besoin d’être en congé pour remplacer quelques épisodes d’une série par un film ou une petite expédition culturelle le temps d’une soirée! Quand la mi-session est terminée, il faut bien prendre le temps de souffler un peu!

 

Endroits (quasi) inusités à visiter

Visiter sa chambre, c’est bien, mais sortir dehors, c’est pas mal mieux! Et on s’entend que la Maisonnée, ça ne compte pas. Pourquoi ne pas plutôt essayer un nouveau café? Ou alors, une maison de thé? Même si le Café des Chats a fermé ses portes, le Café Chat L’heureux existe encore, et c’est un endroit vraiment sympathique! En plus, il y a plein de bons côtés à la zoothérapie. Et si, pour une raison étrange, tu n’aimes pas les animaux, mais que tu adores les endroits sans distractions comme les bibliothèques, tu peux te rendre à celle du CEPSUM, qui offre des postes de travail avec des pédaliers (si c’est pas inusité, ça!)! Selon cette personne sur Spotted, si tu veux passer inaperçu, il faut s’habiller en mou.

Si tu n’es pas convaincu par les bibliothèques, il y a tout plein d’autres endroits sympathiques, un peu partout à Montréal (et à Laval, eh oui!) que tu peux découvrir en échangeant une sortie à la Maisonnée contre une sortie dans un endroit où tu n’as pas encore mis les pieds. Pssst! En plus d’être des endroits chouettes à visiter, ce sont des lieux pas mal sympathiques pour étudier!

Ne pas s’oublier

Après la mi-session, c’est important de prendre du temps pour soi. On l’sait qu’on le dit souvent. On sait aussi qu’on a pas mal l’habitude de te proposer de dormir, de relaxer, de prendre un bain aux chandelles si c’est ce qui te fait du bien. Mais le sport aussi, c’est une bonne idée! Cours, danse, joue au badminton ou va faire un peu de Zumba! Pis si t’aimes aller jouer dehors en hiver, profites-en! Une petite descente en ski (ou une randonnée en ski de fond, c’est selon), une longue marche en raquette, une partie de hockey ou un peu de patinage libre… Les options sont presque infinies!  Pis en plus, ça se fait aussi bien en congé qu’après la semaine de lecture! Et c’est pas tout: il faut aussi prendre le temps de bien manger. Genre, autre chose que du fast food ou du Kraft Dinner quatre fois par semaine. Des fois, il s’agit seulement de prendre un après-midi (ou une matinée, si t’es plutôt du genre matin) pour préparer des repas pour une couple de jours. Ou alors, de prévoir une ou deux portions de plus quand tu prépares ton souper, histoire de pouvoir apporter un restant le lendemain. Tu peux toujours t’acheter des ramens (ou du Kraft Dinner, tsé), et les pimper avec des légumes, des oeufs ou du vrai fromage… Bref, tout c’que tu trouves dans ton frigo!

 

Devenir un super-héros

Notre dernier conseil pour une fin de mi-session différente: faire de la planification. Ben oui, ça aide (si jamais tu étais dans le doute!). Le planning, c’est comme si tu avais des super-pouvoirs pour contrôler ce que tu fais dans la semaine. Quand on respecte ce qu’on a planifié, on se sent vraiment comme des héros. Si tu penses que tu n’as rien à faire pour la relâche, il ne faut pas oublier qu’on est déjà rendus à 50% de la session et que la fameuse « fin de session » arrive à grands pas, comme par magie! C’est pour ça qu’elle t’aidera à être un peu moins débordé avant les examens finaux. Mais concentrons-nous sur la mi-session pour l’instant, car il ne faut pas oublier qu’il faut s’occuper, au lieu de se préoccuper 😉 . Si tu n’as pas l’habitude de planifier, dis-toi que de le faire, c’est s’adonner à un peu de nouveautés!

 

Pssst! Quand tu fais de la planification, tu peux y mettre n’importe quoi… même des couleurs! À toi de choisir quelles activités faire, quelles priorités établir, quand procrastiner… La clé: avoir du fun dans ce que l’on planifie (aka, devenir ton propre super-héros). 😉

The following two tabs change content below.
Nikolas

Nikolas

Baccalauréat par cumul en langues modernes

Je suis un Québécois d’origine colombienne qui adore les langues. Psst, j'en parle 6! Je fais un bac par cumul en langues modernes, un programme qui me passionne en raison de son choix de cours et de la disponibilité des profs. Aussi parce que les langues ouvrent des milliers de portes et plus il y en a d’ouvertes, plus on peut contribuer au changement. Instructeur de Zumba, passionné du bien-être et de l'alimentation saine, je saurai partager avec tous mes « good vibes ».

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *