To do list : lieux administratifs pour étudiants internationaux

3 minutes de lecture

Bientôt prêt pour décoller vers ta nouvelle vie ? L’attente de la rentrée peut sembler interminable alors voici de quoi occuper tes journées avant de débuter ta vie étudiante comme il se doit. 🎓🎒💯 (🍻) Mais comment concilier impératifs administratifs et visite de son nouvel environnement ? A toi de jouer !

Aéroport Pierre Elliott Trudeau

Accueil + : Tu commences sûrement à connaître ce service, je l’évoquais déjà . Il facilite l’accès au bureau de immigration canadienne. A la sortie de l’avion, dote toi de ton passeport, du fameux CAQ (certificat d’acceptation du Québec) ainsi que d’une preuve d’admission à l’université pour obtenir ton permis d’études. Des membres d’accueil des étudiants internationaux dont notamment des étudiants eux-mêmes nous y accueillent, proposent d’appeler à l’étranger pour avertir de notre arrivée, s’intéressent à notre moyen de locomotion et d’hébergement pour les premiers jours sur place… Bref, une vraie bouée de sauvetage pour quiconque se sent un peu dépassé par la nouveauté !

 

J.-A. De Sève

Tous les nouveaux universitaires étrangers doivent passer par le BEI (bureau des étudiants internationaux) pour déposer plusieurs papiers comme le CAQ, une copie du passeport ou le permis d’études. C’est à la suite de cette présentation que tu pourras obtenir ta carte étudiante, la petite bleue ! Marie-No t’explique sur le blogue pourquoi ce morceau de plastique est ton nouveau must have d’étudiant. Petit avertissement personnel, tiens toi prêt à te faire tirer le portrait (et à recevoir un gros flash plein les yeux), cette pièce d’identité est valable 4 ans !

 

Berri UQAM

Très vite, il va falloir te déplacer dans la ville. Si tu as l’âme d’un aventurier et un sens de l’orientation déjà aiguisé, le BIXI peut te séduire. Tu te sens peut-être un peu moins téméraire que Marc-Antoine dans la matière alors l’alternative évidente sont les transports en commun. Il faut savoir qu’en tant qu’étudiants, nous bénéficions d’une carte OPUS à tarif réduit. A la station Berri UQAM, il suffit de baisser la tête et suivre les empreintes bleues te menant au point de distribution des cartes. Puis une tablette te sera prêtée pour trouver une preuve officielle de fréquentation scolaire, une autre photo de ta face sera prise plutôt inopinément. Et tu pourras repartir avec ton titre de transport !

Nota bene : pour la première fois à partir du 1er septembre, tous les étudiants de plus de 26 ans pourront également avoir ce rabais.

 

425 Boulevard de Maisonneuve Ouest

Entre deux essayages sur Sainte-Catherine, tu devras t’y rendre afin de récupérer ta carte RAMQ (aka Carte soleil). Dépendemment de ton pays d’origine, il y a des chances pour que tu bénéficies d’un accord de couverture maladie avec le Québec. Ainsi, tous tes frais médicaux seront pris en charge exceptés les soins dentaires et d’ophtalmologie. La liste des documents à apporter est longue mais l’attente en vaut la peine afin de te rendre au CSCP en toute sérénité !

 

200 Boulevard René Lévesque Ouest

Si tu comptes travailler hors du/sur le campus, obtenir un cellulaire ou même un compte bancaire : tu dois avoir un numéro d’assurance sociale (NAS). C’est au numéro 200 que tu devras prendre un rendez-vous, répondre à quelques simples questions et présenter un permis détudes, de travail et un passeport.

 

Te voilà fin prêt à affronter un joli périple administratif. Afin d’alléger ces missions souvent fastidieuses, accorde toi quand même des moments découvertes de Montréal et/ou du campus !

The following two tabs change content below.
Éloïse

Éloïse

Malgré un sens de l’orientation déplorable, me voici jeune Française en immersion à Montréal. Mon entrée à l’université est rythmée depuis par des joies (et catastrophes) de l’autonomie, réflexions sur le monde qui nous entoure, mokaccino, procrastination, rencontres marquantes, expériences culinaires, goût pour l’ironie ou encore tendance à rire trop facilement… Bref, je m’implique dans cette expérience québécoise avec intérêt, alimentant (mon cell en photographies) un perpétuel débat interne pour concilier sérieux scolaire et party étudiant.
Éloïse

Derniers articles par Éloïse (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire