S’équiper pour la rentrée

3 minutes de lecture

Elle arrive (à grand pas!), mais es-tu prêt? La rentrée, mine de rien, demande d’être un tant soit peu préparé…

Tu sais peut-être que j’ai besoin de tout organiser, lister, préparer. Et la rentrée ne fait pas exception, c’est même presque pire, pour être franche. J’ai toujours peur d’oublier quelque chose, du crayon au cartable, en passant par la bouffe. Ça fait que j’ai décidé de partager avec toi mon « plan de match » pour m’équiper pour la rentrée.

1. Faire une liste!

Ben oui, tu me vois venir, la fatigante, avec mes listes. Après avoir décidé si tu souhaites faire ta session à l’ancienne ou avec l’aide de la technologie, prends le temps de te demander : « De quoi ai-je besoin? » As-tu, si c’est que tu as choisis, un ordinateur? Un fil pour le charger? Un sac adapté pour le transporter? As-tu des crayons? Des cahiers? Un cartable? Des feuilles mobiles? Un agenda? As-tu assez de thé ou de café pour survivre à ta session? Ou du moins, pour survivre au début de la session? Prend le temps de faire un tour d’inventaire et de noter chaque élément, même si tu te dis: « Pas besoin de le noter, je vais m’en rappeler! »

Psst: Même si tu décides de t’équiper d’un ordinateur pour la session, je te suggère d’avoir au minimum un stylo bleu ou noir et une ou deux feuilles mobiles avec toi. Ça peut arriver que tu aies des exercices écrits à faire et à remettre dans ton cours (même si tu ne penses pas que ce soit le cas dans ton programme, c’est juste au cas), et c’est toujours le fun d’avoir le matériel, même si tu peux toujours demander autour de toi pour en emprunter.

2. Te procurer ce que tu peux déjà aller chercher

Et surtout, fais-le en avance! C’est tentant de se dire « Oh, je vais attendre le début des cours… » mais souvent, c’est en achetant les choses à la dernière minute qu’on en oublie le plus. Prends le temps d’aller chercher les divers éléments de la liste que tu peux déjà te procurer et surtout, apporte ta liste avec toi pour le faire! Sinon, le fait d’avoir fait une liste ne sert plus à grand chose. Bien sûr, il y a une librairie à l’université, autant sur le campus de Montréal que sur le campus de Laval, mais tu peux facilement trouver des cartables, des cahiers et des crayons ailleurs (on se rappelle tous les séances de magasinage chez Bureau en Gros ou autre magasin du genre, à essayer d’obtenir le paquet avec le plus de crayons de couleurs et les plus beaux cartables). La seule chose que je te conseille de ne pas acheter tout de suite, c’est ton agenda : celui de la FAÉCUM est gratuit!

Si tu tiens absolument à aller faire un tour à la libraire (que ce soit au campus Laval ou dans le pavillon Roger-Gaudry au campus Montréal), je t’invite à jeter un œil aux fameuses vestes et aux « hoodies » de l’UdeM, ils sont super confortables! Il se peut toutefois que les modèles de Laval ne soient pas les mêmes que ceux que l’on trouve à Montréal, mais c’est une bonne raison pour explorer les campus, non?

3. Les dernières vérifications

Aller chercher ton agenda, faire ta carte étudiante, tous les détails que tu peux plus ou moins régler d’avance. Pour la carte étudiante, tu peux la faire en ligne puis aller la récupérer sur le campus de Montréal, de Longueuil ou de Laval. Le plus important, c’est d’être sûr de tout avoir avant de commencer, surtout ton agenda pour les premières séances : c’est souvent à ce moment-là que les profs annoncent les dates d’examens et, surtout, les congés!

(La vérification finale, c’est aussi le moment où tu relis ta liste pour une dixième fois, pour t’assurer que tout est coché… Ou peut-être que je suis seulement du genre à trop tout revérifier… Oups!)

The following two tabs change content below.
Jasmine

Jasmine

La musique, la lecture, l’écriture et le dessin sont vitaux pour moi ; j’ai une âme d’artiste et de rêveuse. En classe, je suis souvent perdue dans mes pensées, dans des mondes extraordinaires issus de mon imagination débordante. J’apprends peu à peu à aimer Montréal, lorsque je me risque à l’extérieur de ma belle ville de Laval… Enfin, surtout pour les festivals et les conventions geek qui s’y tiennent l’été. En hiver, je reste plutôt cloîtrée chez moi à pester contre le froid, une tasse de thé dans les mains.
Jasmine

Derniers articles par Jasmine (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire