Fêter Noël sans surconsommer

J’écris ces lignes alors qu’il neige. C’est beau et féérique, comme dirait ma grand-mère. Alors que mes examens occupent la majeure partie de ma tête, déjà je dois penser à mes cadeaux de Noël.

Bon, déjà, si tu as l’œil vif, tu as remarqué les quelques problèmes de mon préambule. D’abord, Noël, ce n’est pas aussi universel qu’on ne le croit. On est toutes en vacances, mais on n’est pas toute chrétienne. Ensuite, si je me sens obligé d’acheter des cadeaux, il y a ma foi anguille sous roche.

Dans un souci d’universalité, j’aimerais rappeler ce qu’est Noël, mis à part la naissance d’un bonhomme il y a 2000 ans. Noël, pour moi, ce n’est pas une journée, mais une période. Un moment dans l’année où il fait froid, il fait sombre, mais durant lequel, tout le monde en même temps, on se permet une pause. Ce sont les vacances de Noël. Alors, religieux ou pas, c’est surtout une semaine, parfois plus, où tu peux voir ceux et celles que tu aimes et le leur dire.

Sapin naturel ou artificiel…? Ce sera un prochain débat!

Pourquoi alors se sentir obligée de donner des cadeaux? Certains disent que c’est parce que notre bonhomme a reçu de l’or, de la myrrhe et de l’encens. Aujourd’hui, m’est avis que c’est davantage pour faire rouler l’économie. Tu peux être pour ou contre, et ce n’est pas tant la question, mais on doit toute se demander : pour quoi et pour qui je fête Noël?

Il ne faut pas oublier qu’à Noël, il y a toujours quelqu’une avant et après toi. La plupart du temps, on connait la personne qui vient après, car c’est la récipiendaire de notre cadeau. C’est à cette personne qu’on pense la plupart du temps, et c’est vers elle qu’on dirige notre attention.

Outre à qui je donne mes cadeaux, pensons aussi grâce à qui je fais mon cadeau. Je peux aller chez « Les jouets sont nous » et, par mon achat, signifier mon accord avec leur manière de fabriquer les jouets et de traiter leurs employés. Je peux aussi dépenser un peu plus chez le marchand du coin, qui aura fabriqué son objet avec amour et tendresse. Mieux que cela, si tu veux être certaine qu’il y a des sentiments, achète tes matières premières et met la main à la pâte! C’est d’autant plus divertissant si tu le fais à plusieurs.

Alors, Noël, tu le fais pour qui? Pour une multinationale? Soit. Va au Boxing Day. Pour aider ta communauté? Peut-être que c’est mieux d’aller au marché de Noël. Avec qui passes-tu Noël? Avec mamie? Peut-être souhaite-t-elle plus à passer du temps avec toi. Oncle Gaëtan a-t-il réellement besoin du Willie Waller 2006, ou préfèrerait-il mieux de simples biscuits au chocolat?

Bref, tu as compris que je trouve Noël parfois un peu trop commercial à mon goût. Cela dit, ça ne veut pas dire qu’il ne faut absolument rien acheter et tout faire soi-même. On peut très bien offrir de beaux cadeaux et à ce moment les personnaliser via un bel emballage cadeau.

Justement, y as-tu pensé? Tous ces Noëls où tu as emballé puis déballé des cadeaux, où tu t’es amusée à déchirer les emballages, puis te faire suer à les mettre au recyclage – ah, pi zut, aux vidanges! Non seulement ton papier est-il éphémère, mais il vient de loin et il pollue beaucoup. Et, bien personnellement, il est soit laid soit quétaine. J’ai toutefois la solution! L’an passé, j’ai découvert la compagnie québécoise Dans le Sac. Beh oui, comme son nom l’indique, elle fait des sacs, et ils sont beaux, locaux et… réutilisable! À toi de choisir : tu peux les récupérer, ou les laisser, pour voir l’an prochain tes cadeaux emballés dedans 😉 Sauve du temps, sauve de l’argent, sauve la planète et rends les autres heureuses, c’est tout ce qui compte! (Je t’ai mis des photos plus bas)

Je regarde à nouveau par la fenêtre et je me dis : « messemble que la neige est encore plus belle quand je prends le temps de la regarder… »

The following two tabs change content below.
Marc-Antoine

Marc-Antoine

👔 Je suis toujours en chemise.

🥗 Je suis végétarien et je déteste la laitue.

😝 Je capote sur les langues.

🐉 Je joue à Donjons & Dragons.

✏️ J’aime utiliser le subjonctif.

Marc-Antoine

Derniers articles de Marc-Antoine (les voir tous)

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *