Loïka

« On ne vit qu’une fois ». C’est plein de bon sens. J’espère utiliser longtemps ce mantra pour prendre de bonnes décisions. Une chose est certaine, on ne peut profiter pleinement de notre vie que si on est fier de qui on est.

Je suis une jeune femme. Je suis haïtienne. Je suis noire.

Et oui, j’en suis fière. Dernièrement, je regardais un épisode de Grey’s Anatomy. L’épisode portait sur les différents problèmes auxquels étaient confrontés les noirs aux États-Unis. Cet épisode m’a particulièrement touchée.

Je me rappelle qu’une fois j’étais en voyage à Miami avec mes parents et ma sœur. En parlant dans un magasin, on faisait la transition entre le français et l’anglais. La caissière en avait conclu que nous venions du Canada. Cela signifiait clairement que le fait que nous soyons bien vêtus, et que nous paraissions stables économiquement signifiait, pour elle, que ce n’était pas possible que nous vivions à Haïti.

Je l’admets, Haïti, mon pays, n’est pas le meilleur. Mais nous possédons beaucoup de belles choses. Notre musique notamment! D’ailleurs, c’est probablement pourquoi j’aime autant la musique. J’aime m’arrêter à l’écoute de belles harmonies. J’ai toujours mes écouteurs avec moi. Avant,  je chantais même dans le bus. Je chantais probablement trop fort parce qu’une fois, un monsieur m’a entendue malgré qu’il avait lui aussi des écouteurs. Depuis, j’essaie de me maitriser. La musique, comme pour plusieurs, c’est juste quelque chose qui me rend… heureuse. Il n’y a rien de mieux que de la bonne musique. Ajoutez-y une plage et c’est parfait ! Et pourtant, je n’y ai pas mis les pieds depuis un an et demi. L’odeur de la mer, le sable, le poisson grillé et les lunettes de soleil, tout cela me manque.

La plage, c’est l’un des endroits les plus relaxants que je connaisse. Et pourtant je ne sais pas nager. Je n’ai jamais appris. Cela va pourtant à l’encontre de qui je suis en tant que personne. J’aime être au courant des différents aspects des situations dans lesquelles je me trouve ; je déteste les mauvaises surprises. Heureusement, il n’y en a pas que des mauvaises, on en trouve aussi des bonnes. Il faut juste savoir s’adapter et tirer le meilleur de toutes les situations pour se créer une vie remplie de beaux souvenirs. Ainsi, la « seule vie qu’on aura à vivre » sera magnifique.

The following two tabs change content below.
Loika

Loika

Baccalauréat en communication et politique

Originaire d’une île où le soleil brille tous les jours, je peux dire que l’une des choses que j’aime le moins au Canada, c’est l’hiver. Durant cette période, je ne fais que rester à la maison, au chaud, à étudier, dormir, regarder Netflix, et surtout manger. Bon… grignoter de préférence. De manière générale, j’aime planifier et prendre les choses en charge. Je suis une grande sœur, peut-être que ça vient de là.

Loika

Derniers articles de Loika (les voir tous)

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *