Pavillon vedette : J.-A.-DeSève

« J.-A. » sont les initiales pour Joseph-Alexandre. Certes, avant d’être un pavillon de l’Université de Montréal, Monsieur DeSève était avant tout un distributeur et producteur de films qui eut une influence importante sur le milieu cinématographique québécois de la première moitié du 20e siècle. Bien que presqu’aucun cours ne soit dispensé dans le pavillon portant son nom, il peut tout de même reposer en paix puisque l’édifice éponyme abrite nombre de services indispensables à la communauté étudiante.

Le pavillon se situe à quelques minutes de marche à l’ouest d e la station de métro Édouard-Montpetit sur la rue portant le même nom. D’ailleurs, si vous empruntez les escaliers à la droite du bâtiment, vous n’aurez d’autre choix que de croiser le regard sévère, mais au combien bienveillant de celui qui fut jadis Secrétaire général de l’UdeM.

Rez-de-chaussée

En entrant dans le bâtiment par la porte principale, vous vous trouverez au rez-de-chaussée ou, pour celles et ceux qui préfèrent, à l’étage 0. Droit devant vous, les ascenseurs vous attendent pour vous mener, sans le moindre effort, à l’étage désiré. Toutefois, si vous êtes un athlète convaincu ou que vous souhaitez le devenir, vous pouvez aussi emprunter les escaliers au fond à gauche. Le rez-de-chaussée accueille aussi le Soutien aux étudiants en situation de handicap (SESH) qui a pour mandat d’accompagner les étudiant.e.s atteint.e.s d’un handicap permanent.

Ainsi, que tu sois atteint.e d’un handicap physique ou non-physique (déficit d’attention, hyperactivité, anxiété, etc.), les professionnel.les sauront te fournir les outils nécessaires pour que ton expérience à l’UdeM soit adaptée à ta condition. En somme, le SESH offre différents types d’aides technologiques, des options de déplacement sur le campus, de même que de l’accommodement pour tes cours et tes examens (plus de temps, salle séparée, ordinateur, etc.). Il est important de demander de l’aide le plus tôt possible, car les mesures peuvent parfois prendre du temps avant d’être mises en place. Pour s’y inscrire, il suffit de prendre rendez-vous en remplissant le formulaire prévu à cet effet.

Étage 1

En montant au premier, il est fort probable que tu sentes une mélodie enivrante monter en toi. C’est que tu viens de pénétrer dans l’antre de CISM, la plus grande radio étudiante francophone au monde depuis 1991. Il y a de quoi être fier! Psst… CISM, ça vient de Communication et information sur la montagne. En gros, c’est une belle gang de mélomanes qui mettent leurs connaissances à profit pour le bien de la communauté étudiante. La radio, qui diffuse au 89,3 FM et en ligne, offre une vaste sélection d’émissions spécialisées dans différents styles musicaux. En d’autres mots, que tu sois un fan de nu métal, de bossa-nova ou simplement un néophyte musical, tu y trouveras certainement ce qu’il te faut. N’hésite pas à consulter la programmation et à télécharger l’application sur ton cellulaire.

Étage 2

En montant au deuxième, c’est plutôt ta curiosité culturelle qui devrait monter en toi, car c’est le Q.G. des Activités culturelles qui gère maintes activités parascolaires : danse, langues, théâtre, musique, création photographique et j’en passe. Ces activités sont une bonne façon de décrocher de ton étude tout en ajoutant une corde à ton arc. Un avocat qui danse le baladi, c’est plus cool, non?

Étage 3

Le troisième est certainement l’étage névralgique du pavillon. Que vous le vouliez ou non, vous risquez très certainement d’y mettre régulièrement les pieds. Pas étonnant que cet étage ait sa propre entrée. C’est d’ailleurs là, d’une certainement manière, que ton aventure à l’UdeM commence, car on y retrouve les bureaux du Service de l’admission juste à côté du Bureau du registraire où l’on doit se présenter pour obtenir un relevé de notes officiel ou pour payer nos droits de scolarité. C’est aussi là que tu pourras récupérer ta carte étudiante après l’avoir commandée en ligne. Tu n’as qu’à prendre un numéro et à patienter dans la salle d’attente.

Alors que tu seras assis.e, tu remarqueras notre merveilleux local, le B-3429, tout juste à ta droite. C’est là que se cache l’Accueil et soutien aux nouveaux étudiants (ASNE). N’hésite pas à nous rendre visite pour obtenir l’accompagnement dont tu as besoin pour faciliter ton passage à l’UdeM. Tu pourras même y obtenir de l’aide dans quatre langues (français, anglais, espagnol et arabe). C’est aussi l’occasion rêvée de rencontrer la formidable équipe qui y travaille et de connaître l’identité de celle qui se cache derrière un manuel de survie sur la photo (elle s’appelle Valérie et c’est elle qui gère le logement hors-campus).

Étage 4

Bien que le 3e soit l’étage névralgique, le 4e n’a rien à envier à son voisin d’en bas, car il s’y cache une panoplie de services tous aussi excitants les uns que les autres. D’abord, c’est là que se trouve le Bureau des étudiants internationaux (BEI). Que tu sois à l’UdeM pour un échange étudiant ou pour tout ton parcours universitaire, sache que le BEI est définitivement ton meilleur ami. Tu y trouveras l’aide nécessaire pour obtenir une réponse à toutes les interrogations qui t’empêchent de dormir la nuit. Les professionnel.les t’aideront à jeter une lumière nouvelle sur les nombreux documents officiels (certificat d’acceptation du Québec, permis d’étude, etc.), les assurances médicales, les frais de scolarité et toutes les autres formalités obscures. D’ailleurs, il est très important de passer faire un tour au BEI dès ton arrivée à Montréal afin de t’assurer que tout est bien en ordre.

Pour celles et ceux qui ne sont pas étudiants internationaux, mais qui aimeraient le devenir dans la cadre d’un échange étudiant, c’est auprès de la Maison internationale qu’ils trouveront les conseils nécessaires pour partir à l’aventure! C’est une occasion en or de concilier études, voyages et découvertes. En effet, la Maison internationale offre des échanges étudiants sur tous les continents (à l’exception de l’Antarctique). Avoue que ça donne le goût!

Malheureusement, que l’on parte à l’étranger ou que l’on reste à Montréal, les études ne se payent pas toutes seules. C’est exactement pour cette raison que le Bureau de l’aide financière (BAF) existe. Si tu éprouves des difficultés financières, que tu veux entreprendre un nouveau projet ou que tu veux simplement revoir ton budget, une équipe de spécialistes se fera un plaisir de trouver des solutions sur mesure juste pour toi. Après les avoir visité.e.s, le répertoire de bourses et les prêts et bourses gouvernementaux n’auront plus de secrets pour toi.

Finalement, c’est sur cet étage qu’opère le Centre de communication écrite (CCE). Il est possible d’y trouver de l’aide personnalisée grâce au service de tutorat individuel du Centre d’aide en français. Si tu désires plutôt maîtriser une difficulté bien précise du français, il y a un vaste choix d’ateliers sur des sujets tous aussi intéressants les uns que les autres. Les locuteurs de tous les niveaux sauront y trouver leur compte.

Étage 6

Cinquième, mais non le moindre, cet étage est un véritable havre de paix pour celles et ceux qui osent y mettre les pieds. En effet, c’est là que se trouve le très fameux Centre d’essai où les performances de tous genres s’enchaînent soir après soir. Cette salle multidisciplinaire se transforme tel le caméléon afin de s’adapter aux différents besoins des artistes de l’UdeM. Au grand plaisir des cinéphiles, la salle est d’ailleurs dotée d’un large écran de 27 pieds et d’un projecteur aux normes de l’industrie. Si le Ciné-Campus offre une expérience comparable à celle offerte par un cinéma conventionnel, le prix, lui, est dérisoire. Seulement 4 $ le film et, pour les gourmands, 30 $ la dizaine. À ce prix, on sait très bien où tu seras les mardis et mercredis soir.

En voilà des surprises, n’est-ce pas? La morale de cette histoire c’est que les pavillons de l’UdeM, tous, cachent plus d’un tour dans leur sac!

The following two tabs change content below.
Pascal-Olivier

Pascal-Olivier

📚 J’étudie la philosophie parce que je crois que les questions nous en apprennent autant que les réponses.

🌎 Lors de mes pérégrinations en Asie, en Amérique latine ou en Europe, je cherche toujours à comprendre les subtilités de la culture locale.

👍 Je suis exécutant de l’association étudiante de mon département parce que j’ai toujours cru en l’importance de m’impliquer politiquement.

🐦 Quand mon horaire très chargé me le permet, j’aime profiter des merveilles de la nature et observer les oiseaux.

🕺 Côté musique, j’aime particulièrement la salsa et le jazz.

👐 J'abonde dans le sens de Solon qui déclarait : « Vieillissez en apprenant toujours quelque chose de nouveau. »

Pascal-Olivier

Derniers articles de Pascal-Olivier (les voir tous)

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *