LES 5 ANS DU BLOGUE : 5 VISAGES DE L’UDEM

2021 marque les 5 ans de la création du blogue Les Roger. Celui-ci doit son nom au premier recteur laïque de notre université, soit Roger Gaudry (1913 – 2001). Pendant la décennie de son rectorat, de 1965 à 1975, l’UdeM s’est métamorphosée en une institution moderne. Toi et moi, on est donc des héritier[ère]s du patrimoine de M. Gaudry, des Roger[ère]s

L’idée du blogue, comme celle du groupe Facebook UdeM+1, est d’accompagner les nouveaux[elles] étudiant[e]s, par les pair[e]s et pour les pair[e]s. En effet, les articles qu’on y trouve sont rédigés par les ambassadeur[rice]s de l’Accueil et soutien aux nouveaux étudiants. Ils abordent des sujets aussi variés que la vie de campus, les différents quartiers de Montréal, le partage d’astuces pour la lecture aux cycles supérieurs et d’outils pour maintenir une bonne santé mentale. Il y en a vraiment pour tous les goûts. 

Lors de mes recherches afin de réaliser cet article, je suis tombé sur un article fascinant, écrit par Camille Godin en 2016. L’ancienne ambassadrice s’entretenait, un mois après la rentrée, avec 4 étudiant[e]s provenant des 4 coins du monde et poursuivant leurs études dans différentes disciplines. Ici, j’emprunte la même formule et je te présente le portrait de 5 personnes appartenant à la communauté UdeMienne: Vivian, Fatima-Ezzahra, Amaury, Paméla, et 5 ans plus tard, notre toujours fabuleuse Camille. 

VIVIAN LI 

Étudiante en musiques numériques et en cinéma ainsi qu’actuelle ambassadrice

Vivian Li, au Parc La Fontaine (Photo : Fu Yang, juin 2021)

« Le quotidien est rempli de subtilités et la nature remplie de richesses. Mes créations musicales cherchent à amplifier tous ces détails, toute cette beauté, tout ce qui est déjà présent auprès de nous. Les petites choses peuvent alors prendre beaucoup d’espace. Je crée de la musique soit en solo, sous le nom de Special Delivery, soit en duo, dans Echönymphia. Ce groupe est composé de Coralie Gaulthier et moi-même. J’ai rencontré ma partenaire à l’été 2020. Nous nous sommes très bien entendues immédiatement. La collaboration ne demande aucun effort. Notre musique est à la fois acoustique, avec le synthétiseur et la harpe, mais aussi, électronique. Les sons que l’on crée visent à rappeler les sons de la nature : la rivière, l’océan, les ondes, les animaux, les feuilles et les oiseaux. »

« Plus personnellement, je dirais que j’ai un style plutôt expérimental. Certains pourraient dire que ma musique n’est que des bruits, mais pour moi, c’est assurément de la musique. Tout est une question de perspective! Quand je crée, je suis comme une enfant qui s’amuse avec tous ses jouets. J’expérimente diverses possibilités, sans jugement, ouverte à l’inconnu, aux erreurs, pour franchir mes propres limites. » 

Cher[ère] lecteur[rice], 

je t’invite à t’immerger dans l’univers de Vivian en écoutant cette playlist. 

FATIMA-EZZAHRA EL ABDA 

Étudiante en science politique 

Fatima-Ezzahra El Abda, au Parc des Hirondelles (Photo  : Fu Yang, juin 2021)

« C’est au secondaire, lorsque j’avais environ 16 ans, que j’ai réalisé que je voulais me dédier à la politique. Aujourd’hui, je souhaite devenir une diplomate dans l’espoir de changer les choses à l’international. Je pense notamment aux injustices et au manque de ressources de base, vécus par des femmes et par des enfants, relativement à l’éducation et aux soins sanitaires, dans des pays dits en voie de développement. J’ai actuellement 20 ans. Ça fait maintenant presque 13 ans que ma famille s’est établie dans la belle province du Québec. Nous sommes originaires de Casablanca, au Maroc. Montréal est une ville multiethnique, je m’y sens à la maison. »

« J’ai commencé mon programme en janvier 2020 et je suis contente de mon choix. J’ai eu la chance de côtoyer des professeur[e]s qualifié[e]s. Il[elle]s sont à l’écoute et professionnel[le]s, ce qui a certainement facilité l’apprentissage lorsque les cours étaient à distance! L’année prochaine, je compte déposer ma candidature afin de réaliser un échange à Saint-Pétersbourg, en Russie. Après mon baccalauréat, je souhaite continuer mes études à la maîtrise. Dans le futur, qui sait, tu me trouveras peut-être à Ottawa, à la poursuite de mon rêve de diplomatie! » 

AMAURY DUNANT 

Étudiant en sécurité et études policières 

Amaury Dunant, près du Parc Jeanne-Mance (Photo  : Fu Yang, juin 2021)

« Je suis né à Toronto, d’une mère montréalaise et d’un père français. On a déménagé en Allemagne quand j’avais 1 an, en Arizona quand j’avais 3 ans et en France quand j’avais presque 6 ans. Tous ces déplacements s’expliquent du fait que mon père était employé dans l’armée. Parfois, je deviens tellement nostalgique de Sierra Vista, où on a vécu en Arizona. Les couchers de soleil qu’on y retrouve me manquent. Ils sont tellement beaux et uniques. La terre est vaste et sauvage. Tu as la sensation que tout est possible, que tu peux aller où tu veux et que tu peux faire tout ce que tu désires. »

« J’ai fait le même lycée militaire que mon père, près de Paris. Et j’avais toujours l’idée de revenir au Canada afin de poursuivre mes études universitaires. Le choix de mon programme fut assez aléatoire, mais la criminologie est une matière qui me passionne véritablement. Je me renseigne sur le sujet même dans mon temps libre. Les sciences criminelles et la psychologie derrière la criminalité sont fascinantes. Je peux m’imaginer vivre à Montréal dans un futur proche. J’aime bien cette ville: elle est un peu nord-américaine, un peu française. Elle a une beauté unique. » 

PAMÉLA CHARTRAND 

Étudiante en études internationales et en études arabes 

Paméla Chartrand, au Parc de la Promenade-Bellerive (Photo  : Fu Yang, juin 2021)

« J’ai travaillé pendant longtemps dans le domaine du tourisme auparavant. Avec mon conjoint, j’ai voyagé partout dans le monde : la Thaïlande, l’Inde, le Maroc, les Émirats arabes unis, la Chine, les Caraïbes, et la liste continue. J’ai connu mon conjoint quand j’avais 21 ans, ça fait 12 ans qu’on est ensemble. Il est mon meilleur ami, mon amoureux et mon partner de voyages. Les voyages que j’ai réalisés m’ont conduit à devenir plus curieuse, à m’intéresser à l’histoire des pays visités. Et ils m’ont surtout donné l’idée de m’impliquer à l’international, pour changer les choses. »

« Lors d’un voyage en Inde, une mère a tenté de me vendre son bébé de 2 ou 3 semaines. Cette expérience m’a beaucoup attristée. C’est ce genre d’événements qui m’a poussé à reprendre mes études. L’an dernier, les cours que je suivis me passionnaient tellement que je n’ai même pas ressenti la lourdeur de la pandémie. Au contraire ! J’ai des professeur[e]s et des collègues inspirant[e]s. J’ai adoré mon premier cours d’arabe et j’ai trouvé l’école d’été du CÉRIUM vraiment géniale! Je compte faire une maîtrise par la suite afin d’enseigner ou de travailler dans un organisme international. » 

CAMILLE GODIN 

Diplômée en psychologie, ancienne ambassadrice et ancienne conseillère à l’Accueil et soutien aux nouveaux étudiants

Camille Godin, au canal de Lachine (Photo  : Fu Yang, juin 2021)

« Le blogue Les Roger et le groupe Facebook UdeM+1 sont des projets uniques. L’idée derrière ceux-ci est de donner un coup de main, par un[e] étudiant[e] et pour un[e] étudiant[e]. Les ambassadeur[rice]s sont des étudiant[e]s, il[elle]s peuvent alors mieux comprendre ce dont ont besoin les nouveaux étudiant[e]s. Cette approche humaine est précieuse. J’ai étudié au baccalauréat en psychologie de 2014 à 2017 à l’Université de Montréal. En 2016, j’ai fait partie de l’équipe d’ambassadeur[rice]s de l’ASNE. En mai 2019, je suis revenue à l’ASNE au poste de conseillère. C’était très inspirant de travailler avec les ambassadeur[rice]s, il[elle]s avaient plein d’énergie et de créativité! En même temps, je réalisais un D.E.S.S en gestioncommunication, marketing et marque à HEC Montréal. »

« Au cours de ces années, mon expérience au sein de l’ASNE et les Jeux de la Communication m’ont aidée à comprendre que ma vraie passion professionnelle est la communication. Ils m’ont très bien préparée pour ce que je fais actuellement. Depuis mars, je travaille en tant que spécialiste expérience client dans une agence. J’aimerais devenir stratège en communication dans le futur. Ma formation en psychologie me sera alors utile pour bien comprendre les humains, soit les besoins derrière les visages. » 

Bonne fête, Les Roger

L’Université de Montréal est composée de nombreux pavillons, d’une plénitude de programmes d’études, de centaine d’expériences d’implication… mais surtout, par des étudiant[e]s, des humains. Chacun[e] vivant une expérience distincte, on s’entraide par le partage et la bienveillance. C’est avec fierté que Les Roger poursuivra sa mission en prêtant un œil attentionné à la communauté étudiante et en la soutenant dans la réalisation de ses projets et de ses idées, comme il l’a très bien fait durant ses 5premières années d’existence. 

Finalement, je me permets de remercier chacune des personnes ayant contribué à Les Roger. Votre énergie, votre ouverture et votre créativité expliquent directement le rayonnement du blogue. Plus particulièrement, je remercie les ambassadeur[rice]s et les conseiller[ère]s de l’ASNE de 2016 à 2021. Je tiens aussi à te remercier toi, lecteur[rice], qui nous lis et participes à ce partage d’expérience quotidiennement.  

Bonne fête et bonne suite, Les Roger ! 

The following two tabs change content below.

Fu Yang

🖼 Photographe à temps plein

🌋 Oscillant entre organisé et chaotique

💡 Plutôt créatif (au moins, on espère bien)

🛫 Voyageur-polyglotte de vie

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *