5 coins de Montréal à photographier sans relâche

Je ne sais pas toi, mais je la trouve photogénique, moi, cette ville de Montréal. En arrivant sur l’île en 2018, je m’attendais à photographier quelques gratte-ciels en verre et puis voilà. Ben non. Non, non et non. Montréal en photographie, c’est bien plus que ça et aujourd’hui j’ai décidé de te faire part de mes spots favoris – et gratuits – pour prendre la ville en photo sous ses meilleurs jours. Une belle façon de te faire économiser en masse de cartes postales et de prendre une petite pause dehors en ces temps de confinement!

Le Mont-Royal

Tu ne l’as peut-être pas remarqué, mais le Mont-Royal n’est pas qu’une grosse colline (une « montagne » pour certains). C’est un écosystème riche en nature, faune et flore, de sentiers et de points de vue incroyables. Je te conseille de te rendre au Belvédère Kondiaronk, cette fameuse base d’où l’on peut voir le centre-ville de Montréal. En jouant un peu des coudes avec les très nombreux touristes, tu devrais pouvoir prendre un cliché d’ensemble d’une des plus belles cartes postales de la ville. Également, tu peux aller jusqu’à la Croix au sommet du Mont-Royal, où les feuilles d’automne donnent une atmosphère très agréable à la photo !

Le Belvédère Kondiaronk en automne, Tristan Gassert

Le Vieux-Montréal

Alors là, on est dans la beauté architecturale à l’européenne. Et il y a de quoi faire. Entre la rue Saint-Paul et le quai de l’horloge, en passant par la Grande Roue de Montréal, les spots sont nombreux.  Rues pavées, immeubles en briques, odeur marine du Saint-Laurent… Ah non, ça ne passe pas en photo ça. Je te niaise. Mais tu as compris le concept du Vieux-Montréal : s’amuser avec les angles et les rues étroites pour trouver LA photo. Mon spot favori en toute saison, c’est certainement le quai de l’Horloge !

Depuis le quai de l'horloge cet hiver, Tristan Gassert

Le Carré Saint-Louis

Carré Saint-Louis ou Square Saint-Louis, voilà l’endroit que tu verras aussi sur de nombreux clichés Google de Montréal. Un lieu à voir, mais surtout à photographier sous tous ses angles. J’avoue que cette fois-là, j’ai manqué de créativité pour photographier ces adorables maisons victoriennes teintées de bleu, de jaune ou de rouge. Mais ces habitations qui donnent sur un parc jonché d’écureuils et de verdure valent le détour. En plus, pas loin de là sur Saint-Denis, il y a de bons petits cafés pour chiller avant ou après le shoot, histoire de faire la retouche des photos.

Square Saint-Louis, Tristan Gassert

Le centre-ville

Ok, je te vois venir. Tu vas me dire : « Tristan, là ça manque clairement de créativité, le centre-ville c’est juste les gratte-ciels de Montréal ; présente-nous de l’originalité ! ». Ma réponse : oui tu as raison, ça peut sembler un peu facile… Mais la photographie c’est avant tout de la créativité non ? Alors je te propose de t’éloigner de la rue Sainte-Catherine et d’aller essayer de prendre les buildings depuis des endroits improbables, avec des angles curieux. Ma modeste contribution : la tour CIBC vue depuis une ruelle qui donne sur Sherbrooke ajoute un charme fou à cette bonne vieille brique de verre et d’acier.

Le petit bonhomme en jaune, Tristan Gassert

L’Oratoire

C’est vrai que sortir du campus quand on a cours et besoin d’étudier en permanence, ce n’est pas toujours évident. Alors je te propose un deal : sors 15 minutes vers l’Oratoire Saint-Joseph situé à quelques pas du campus de la Montagne et va le prendre en photo dans un cadre un peu plus cool que depuis les fenêtres de la BLSH… Mon petit tip rien que pour toi : joue avec les perspectives des escaliers qui permettent de monter à la plateforme de l’édifice.

L’Oratoire Saint-Joseph en hiver, Tristan Gassert

Voilà, je te laisse avec ces quelques lieux qui se résument à plusieurs heures à errer ici et là, beaucoup de pas enregistrés sur l’application santé de ton cellulaire et surtout de l’éclat créatif ! Envoie-moi tes photos sur mon Facebook, je serais curieux de voir ce que tu as obtenu de ces endroits. J’aurais aussi pu te parler de la Petite-Italie, des devantures de cafés, du campus de l’UdeM, une prochaine fois, peut-être ? Sûrement ! Tu as déjà visité ces endroits ? Alors c’est l’heure de se reposer : découvre les 10 meilleurs endroits pour chiller à Montréal !

The following two tabs change content below.
Tristan

Tristan

🇲🇫 « Ma patrie, c’est la langue française ».

🌿 Je m’engage dans la philanthropie.

🍷 J’ai un faible pour l’œnologie.

🖋 J’étudie les relations internationales.

4 tranches de vie

  • Avatar

    Cher Tristan, toutes mes félicitations pour l’incitation à la photographie et à la découverte de Montréal!
    Au plaisir de compléter votre liste, j’ai, comme vous, la passion de l’image!

    Jacques Robert

    • Tristan

      Bonjour Jacques !

      Merci pour vos bons mots. Au plaisir d’un détour photographique ensemble à Montréal lorsque la situation le permettra.

      Amitiés,
      Tristan

  • Avatar

    J’adore toutes ces places, mais j’aimerais ajouter l’Île des Soeurs (côté sud), les parcs sur le bord de l’eau et la belle nature nous invitent à prendre de belles photos.
    Le parc Jean Drapeau est également magnifique ! Il y a quelques jardins que sont de vrais trésors cachés.
    Merci pour ce beau billet de blogue.
    Marcia Moreira
    auramedia.ca

    • Tristan

      Bonjour Marcia !

      Merci pour ton retour sur cet article. Toujours un plaisir d’avoir des suggestions supplémentaires qui étofferont le parcours de ma prochaine expédition et, peut-être, le contenu d’un futur article de blogue !

      Bonne semaine,
      Tristan

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *