Joyeuse Halloween! Découverte des lieux inusités à l’UdeM

Qui dit mois d’octobre, dit Halloween, spooky, effroyable, macabre, et plus encore. Les arbres perdent leur revêtement, le brouillard s’installe dans l’air, les nuits se font plus froides. 🍂 Plus encore, les histoires de peur que l’on entend depuis notre tendre enfance refont surface. Cette année, je me suis largement creusé la tête et j’ai décidé de te présenter quelque chose de nouveau. En tant qu’étudiant[e] de l’UdeM, t’es-tu déjà demandé s’il y avait des choses curieuses, voire étranges dans ton université? 🤔

M’étant également questionnée à ce sujet, je suis partie en quête de celles-ci. Mes recherches ayant porté fruit, j’ai pu mettre sur pied une liste d’endroits étranges sur le campus afin de te dévoiler quelques-unes de mes découvertes. Il y a de quoi en avoir froid dans le dos (ou presque)… Alors, suis-moi! 🥶 

1. La cave de la bibliothèque des livres rares et collections spéciales 

Pour commencer, j’ai eu un accès inédit à la cave souterraine de la bibliothèque des livres rares. Sans révéler l’emplacement de celle-ci,  j’ai dû emprunter un chemin très douteux, caché des yeux de tous, pour m’y rendre. Arrivée, un grillage métallique barré à clé et un faible éclairage m’y attendaient; de quoi me faire retenir mon souffle. En m’avançant à travers les rangées obscures, je fus fascinée par les centaines d’étagères de livres qui s’y trouvaient, plusieurs étant très âgés! J’ai même pu feuilleter certains livres assez terrifiants. 😰 Cette cave doit définitivement contenir des tonnes de secrets bien gardés depuis des lustres…🤫 

Grande lectrice que je suis, j’aurais aimé pouvoir consulter tous ces livres! 📚

2. L’abri chauffant à chauve-souris 

Je m’aventure ensuite vers les marches extérieures qui mènent vers le haut de la terrasse du garage Louis-Colin. Soudainement, quelque chose captive mon attention au loin. Mon instinct curieux me pousse à m’approcher de ce qui semble être une boîte noire accrochée à un arbre. Je n’y crois pas… Est-ce bel et bien un abri à chauves-souris? 🦇 Il me faut une seconde pour reprendre mes esprits.

Une petite recherche confirma mes soupçons : un abri à chauve-souris a été installé dans le but de favoriser la gestation de celles-ci et protéger la biodiversité du campus de la montagne. Attends… ça doit vouloir dire qu’il y a peut-être des chauves-souris aux alentours? 😨

Je prends mes jambes à mon cou afin de m’aventurer le plus loin possible de là.  

Où se trouve la porte d’entrée? 🤔

3. La porte dans les bois 

Je m’arrête pour reprendre mon souffle et me voilà maintenant devant une porte. Oui, tu as bien lu: une porte hasardeuse ayant la forme d’une voûte se trouve bien cachée, en plein milieu des bois et de la verdure. 🚪 Où peut-elle bien mener? Peut-être vers une dimension alternative, « le monde à l’envers », par exemple, comme dans Stranger Things👽

L’angoisse me gagnant, je ne cherche pas à en savoir plus avant de rebrousser chemin. 

Comment n’ai-je jamais vu cette porte auparavant?

4. Le musée dentaire Eudore-Dubeau 

Mes recherches se poursuivent au Pavillon Roger-Gaudry. J’ai tenté de faire un tour au musée Eudore-Dubeau, mais malheureusement, celui-ci a apparemment fermé ses portes. Ce musée dentaire très unique à Montréal appartenait à la Faculté de médecine dentaire de l’université. On y trouvait toutes sortes d’artéfacts et on pouvait en découvrir plus sur l’histoire dentaire au fil des années. Par les photos que j’ai pu voir, l’aspect insolite et inaccoutumé de celui-ci lui a mérité sa place dans mon palmarès.

Peut-être est-ce ma peur du dentiste qui me fait parler, mais les dents dans des bocaux, les crânes et les dentiers dans les différents recoins de celui-ci ont de quoi me glacer la dent… euh le sang! 🦷 

source: Facebook @museeeudoredubeau

5. Les tunnels souterrains 

Tu les connais peut-être aussi bien que moi (peut-être même que tu t’y es perdu[e] autant de fois que moi): les fameux tunnels souterrains nous permettant de traverser, à partir de la station Université-de-Montréal, certains pavillons sans mettre les pieds dehors. Inoffensifs à première vue, lorsque je les ai empruntés à la lumière du ciel nocturne, ma vision de ceux-ci a complètement été altérée. 🌓 À la suite d’une journée d’études très productive, je marchais dans les tunnels lugubres et assombris dû à certaines lumières manquantes. Par crainte de l’obscurité et de me briser un membre, j’ai allumé mon flash de téléphone. 🔦  Mon cœur battait la chamade, ma propre ombre avait de quoi m’effrayer, comme si je cherchais la sortie d’un labyrinthe sans fin.

Après ce qui semble avoir duré une éternité, j’ai rapidement atteint la sortie. Je pense que c’est assez d’explorations pour le moment…! 

C’est donc ce qui met fin à mes explorations actuelles. Évidemment, il faut prendre avec un grain de sel certaines des choses dites, mais, je suis convaincue qu’il reste des recoins cachés dans notre école qui ne cherchent qu’à être démystifiés… par exemple, je serais très curieuse de savoir ce qui se mijote dans la grande tour de RogerGaudry… À suivre… ‍🔍

Et joyeuse Halloween! 🎃

The following two tabs change content below.

Kelly Tshikonde

✝️ Je suis de foi chrétienne

🍽 Une énorme foodie; vive la bouffe!

📚 J’ai toujours un livre à la main... ou 2!

😂 Une vraie humoriste innée!

4 tranches de vie

  • Dans la tour se ne sont que des archives ou des livres plus anciens de l’Université. Mais la vue est majestueuse😍, surtout en ce moment.

  • Je suis un ancien agent de sécurité. Je sais ce qui se cache derrière la porte dans la montagne. Hahaha!

  • Très bon article! Très intéressant! Félicitations.. en passant, est-ce que les étudiants ont accès à la biblio des livres rares et collections speciales?

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *