Mon voyage à Toronto

En panne d’idées pour ta prochaine destination pour cet été ou pour ta semaine de relâche? Tu as envie de quitter Montréal sans te ruiner et sans partir trop loin? J’ai la solution pour toi! Que dirais-tu d’un petit voyage à Toronto?

J’ai eu la chance de pouvoir me rendre à Toronto avec une amie en octobre dernier et j’ai vraiment apprécié découvrir cette ville cosmopolite et multiculturelle. Avec ses 2 794 356 habitants, Toronto est la plus grande ville du Canada. Située au bord du lac Ontario, on la qualifie parfois de « Petit New York » pour son effervescence et son importance aux niveaux financier, artistique et culturel.

Pour t’y rendre, à toi de choisir le moyen de transport qui te convient le mieux. Le trajet est d’environ 6 heures en voiture ou en train et de 1h15 en avion. Pour ce dernier, sache que si tu t’y prends en avance et que tu cherches un peu, tu peux trouver des billets avec une compagnie low-cost pour moins de 100$.

Maintenant que les détails pratiques sont passés, laisse-moi te parler un peu plus de mon voyage. J’espère que mon expérience pourra t’aider à planifier un éventuel séjour dans la métropole.

Jour 1

Toronto Islands

En matinée, nous nous sommes rendues sur les îles de Toronto. D’une superficie de 322 hectares, cet archipel composé de 15 îles est situé à 1,6 km du sud du centre-ville, dans le lac Ontario. Elles ont d’abord été formées par le sable et le gravier provenant de l’érosion des falaises de Scarborough. En 1958, une grosse tempête les a séparées de la terre-ferme. Les Toronto Islands forment désormais une petite ville dans la ville. On y retrouve 262 habitations ainsi qu’une école, une caserne de pompiers, un parc d’attractions et plusieurs plages.

La skyline de Toronto vue des îles

Distillery District

Ensuite, cap sur le Distillery District, quartier historique du centre-ville. Datant du XIXème siècle, il abritait autrefois la distillerie de whisky Gooderham and Worts. Il est très agréable d’aller faire un tour dans ses rues piétonnes et de profiter des différentes boutiques, restaurants et galeries d’art qui ont pris place dans les typiques bâtisses en brique rouge.

Les bâtisses typiques du Distillery District

Chinatown

Nous avons ensuite flâné entre les restaurants asiatiques et les étalages des petits marchés de Chinatown, un des plus vieux quartiers de Toronto.

Une boutique du Chinatown

CN Tower

Pour finir la journée, nous sommes montées au sommet de la CN Tower. Haute de plus de 553 mètres, elle offre une vue à 360 degrés sur la ville. Il paraît même que lors des journées ensoleillées, on peut voir jusqu’aux chutes du Niagara et jusqu’à l’État de New York! Pour ma part, je te conseille de t’y rendre en fin de journée afin d’admirer un magnifique coucher de soleil.

Le coucher de soleil depuis la CN Tower

Jour 2

Royal Ontario Museum

Le matin de notre deuxième journée, nous avons visité le Royal Ontario Museum. Ouvert en 1914, cet énorme musée est à la fois un musée d’art, d’histoire et de sciences naturelles. C’est aussi un des plus grands musées du Canada. J’y ai beaucoup apprécié la galerie d’architecture chinoise et bien sûr, la galerie des dinosaures!

Les dinosaures du Royal Ontario Museum

Kensington Market

L’après-midi nous sommes allées dans un des quartiers les plus iconiques de Toronto : Kensington Market. C’est de loin l’endroit que j’ai préféré de mon voyage! Kensington Market est un quartier multiculturel possédant de nombreuses petites boutiques, friperies et cafés. Nous avons passé l’après-midi à flâner dans ses rues colorées, à discuter avec ses habitants et à fouiller dans les friperies.

De nombreuses fresques recouvrent les murs de ce quartier

Jour 3

Chutes du Niagara

Le troisième jour, nous nous sommes rendues aux chutes du Niagara. Tu peux t’y rendre en bus à partir du centre-ville de Toronto. Si tu choisis cette option, il faut tout de même compter 2h30 pour faire le trajet.

Ces chutes connues mondialement sont les plus puissantes d’Amérique du Nord avec un débit de plus de 2 800 m3/s. Bien qu’elles ne soient pas les chutes les plus hautes du monde, elles ont tout de même une hauteur de 52 mètres, soit l’équivalent de 13 étages. Mes chiffres ne te parlent peut-être pas comme ça, mais si tu as l’occasion de t’y rendre, tu verras à quel point c’est impressionnant!

Vous pouvez observer les chutes depuis la corniche gratuitement. C’est l’option que j’ai choisie lors de mon voyage. Si l’envie te prends, tu peux également les admirer depuis la tour d’observation de la Skylon Tower ou encore en prenant le bateau qui te mènera directement au pied des chutes. Attention, ça mouille!

Un panorama très impressionnant!

Après avoir admiré les chutes, nous nous sommes dirigées vers Clifton Hill, la ville bordant les chutes. A ma grande surprise, j’y ai découvert une ville aux allures de Disney World : il y a de nombreuses attractions telles que des salles d’arcades, des minis-golf et même des montagnes russes. Nous y avons passé un petit moment avant de nous diriger vers une maison hantée, qui m’a foi, m’a vraiment fait flipper!

Vous me direz peut-être que ça fait beaucoup de dinosaures pour un seul article ? Certainement ! Mais ce mini-golf est quand même vraiment bien fait, non ?

Dernier jour 

Dundas Square

Bien fatiguées par ces trois jours, nous avons décidé que notre dernier jour serait un peu plus tranquille. Nous nous sommes donc rendues à Dundas Square pour faire un peu de shopping. Située à quelques rues de Chinatown, Dundas Square, avec ses énormes panneaux publicitaires illuminés, est une version miniature du Times Square new-yorkais.

On se croirait presque à Times Square non ?

Nous avons profité du temps qu’il nous restait pour déambuler une dernière fois dans les rues de la métropole et sommes tombées sur un de ces marchés qui proposent de la nourriture du monde entier.

Le World Food Market

Match des Raptors

Le soir, nous avons assisté à un match des Raptors à la Scotiabank Arena. Les Raptors sont la seule équipe de basketball canadienne à jouer en NBA. Bien que mes connaissances en basket soient très limitées, c’était une très belle expérience.

Les Raptors de Toronto face aux Mavericks de Dallas

C’est donc sur une défaite des Raptors que s’est terminé mon périple à Toronto. J’en garde cependant d’excellents souvenirs!

J’espère que cet article t’aura donné l’envie de partir à Toronto à la prochaine semaine de relâche! Toutefois, si tu ne peux pas voyager, voici un article écrit par mon collègue Seyed qui te propose des options pour voyager en restant à Montréal!

N’hésite pas à me poser tes questions en commentaire et à me partager tes recommandations de voyage aux alentours de Montréal 😉

The following two tabs change content below.

Océane Nogues

🤪 J’aime m’embarquer dans des aventures folles

🐎 Fan d’équitation

🕺 Toujours partante pour faire la fête

👠 Addict aux chaussures à talons

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *