Le plein air en ville, c’est possible!

Je ne sais pas pour toi, mais une des choses qui me rend le plus heureux dans la vie est de sortir de la ville de temps en temps pour bien profiter de la nature. Durant la semaine, on accumule beaucoup de stress avec les pannes de métro ou les remises de travaux. Il devient ainsi important de se déconnecter de la vie agitée et d’oublier toute cette pression et ce stress. Ne te méprend pas! J’adore la ville…j’y ai grandi! C’est d’ailleurs pourquoi j’ai appris à trouver des façons de faire du plein air tout en restant en ville (ou presque).

À Montréal, c’est tout à fait possible de faire une panoplie d’activités qui te donneront l’impression de ne pas être en ville. Le but ici est de t’offrir des activités extérieures accessibles par transport en commun, ou même à vélo! Je te propose donc trois endroits superbes à Montréal à explorer lorsque que tu veux t’évader!

Mont Royal

Selon moi, le parc du Mont Royal est l’un des meilleurs endroits pour faire du plein air. Il est à quelques minutes de marche des stations Guy-Concordia, Côte-des-Neiges et Mont-Royal. Tu peux y pratiquer toutes sortes d’activités de plein air sans même sortir de la ville. Le parc a des sentiers de randonnée et de ski de fond. Tu peux aussi y faire de la marche en raquette en hiver. Ne t’inquiète pas si tu n’as pas d’équipement: tu peux en louer sur place!

Je ne garantis pas que tu ne croiseras pas un cône orange sur ton chemin, mais tu trouveras assurément des beaux sentiers et une faune diversifiée.

Plein air
Ma pause d’une randonnée au parc du Mont Royal

Par contre, si tu es comme moi qui adore être proche de l’eau pour se ressourcer, je peux te proposer le…

Canal Lachine

Construit en 1825 pour contourner les rapides de Lachine et favoriser le transport de marchandises, le canal Lachine a été désactivé en 1970. Il a ensuite ouvert ses portes pour la navigation de plaisance en 2002.

Ici, c’est impossible d’oublier qu’on est en ville : on est complètement entouré par les condos des quartiers St-Henri et Griffintown. Au moins, l’avantage est que tu peux t’y rendre en métro par la station Lionel-Groulx. Ensuite, tu n’as qu’à marcher quelques minutes pour louer un kayak, un canoë, un pédalo, une planche à pagaie ou même un bateau électrique! Tu peux aussi t’installer sur un des quais et faire de la pêche sportive ou d’autres activités.

Plein air
St-Henri vu du parc de l’Ancienne cour-de-tirage : c’est un des points du canal où tu peux descendre avec ta planche à pagaie ou ton kayak

Le canal a aussi une des plus belles pistes cyclables au Canada. Elle offre un parcours de 14 km dans la ville et croise plusieurs petits parcs. Mes préférés sont le Parc de l’Ancienne-cour-de-tirage, qui accueille la Guinguette du Sud-Ouest en été, et le Parc René-Lévesque où on peut apprécier la belle vue des voiliers sur le fleuve Saint-Laurent.

C’est ce qui m’amène au dernier endroit que j’aimerais te présenter…

Le Fleuve St Laurent

L’île de Montréal est complètement entourée par le fleuve Saint-Laurent. Je vais toutefois me concentrer sur la portion du fleuve à Verdun et Lasalle, puisque je veux te présenter des options proches du réseau de métro. Tu peux accéder ces endroits par les stations Lasalle, De l’Église et même Verdun. Comme pour le Canal Lachine, location de kayak et de planche à pagaie est disponible. Tu peux alors aller au milieu du fleuve avec l’embarcation de ton choix et tu n’entendras rien à part le vent, l’eau et des poissons qui sautent de temps en temps. Quoi de plus relaxant?

Le parc possède aussi un sentier tout proche de l’eau qui est un peu plus bas en altitude que le restant du parc (et de la ville). Tu peux donc vraiment t’y sentir comme si tu n’étais pas à deux pas du métro! Le parc au bord de l’eau est sur le parcours de la Route Verte. C’est une piste cyclable qui relie toute la province : de la Gaspésie à l’Abitibi-Témiscamingue.

Un des aspects que j’aime le plus ici est la possibilité de se baigner. À part la plage urbaine de Verdun, tu peux toujours profiter d’un des quais installés au long du parc pour te baigner, tel que le Quai de la Tortue. Si tu continues ta marche vers l’ouest de l’île, tu vas aussi trouver le Parc des Rapides. Tu pourras y sentir l’odeur des rosiers sauvages qui y poussent, tout en écoutant le son intense des rapides de Lachine. Pour moi, c’est une expérience méditative.

Si tu es plus sportif[ve], tu peux même surfer ici…OUI, SURFER! La Vague à Guy est une vague éternelle dans les rapides de Lachine qui te permet de pratiquer le surf, le kayak ou la planche à pagaie. Il est fort recommandé de faire des cours de surf de rivière avant de t’y aventurer, même si tu es un expert[e] de surf dans l’océan.

ENDROITS BONUS

Ces deux autres parcs ne sont pas vraiment accessibles en métro, mais ils peuvent offrir une expérience plein air incroyable si tu t’y rends à vélo.

Un parc de la Sépaq où tu peux explorer la faune québécoise, te baigner, camper, pêcher et faire une panoplie d’autres activités extérieures. Le trajet pour t’y rendre à vélo à partir du centre-ville est d’environ 1h20.

Tout comme le parc des Îles de Boucherville, le RécréoParc offre la possibilité de pratiquer différents sports nautiques, du camping et de la randonnée. Un bonus : le beau coucher du soleil vu de la la piste cyclable de la Voie maritime qui contourne les rapides de Lachine. Le trajet à vélo pour s’y rendre est de 1h15 à partir du centre-ville.

Plein air
Le coucher du soleil vu de la piste cyclable de la voie maritime

J’espère qu’à partir de maintenant, tu profiteras de ces quelques bons plans pour t’évader de tes études et profiter des activités en plein air. Tu pourras ainsi finir ton cours à 16h et être dans un kayak à 16h30!

The following two tabs change content below.

Vitor Teixeira Nascimento

🌸 Je suis un plant dad

🔬 La science est ma grande passion

🍰 J’ai la dent sucrée

⛵️ Les bateaux (et l’eau) me fascinent

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *