Le guide du parfait bonhomme de neige

Tout plein de neige blanche

Dans les rues et dans les prés

Derrière chez moi, devant chez toi

Tu sais ce que ça signifie

C’est le temps

Des bonhommes de neige 🎶

À la recherche de l’inspiration

Je rêve, d’un jour, faire une armée de bonhommes de neige dans mon entrée. Tous avec un chapeau diffèrent! J’ai longtemps pensé à la manière de te montrer comment faire ton propre bonhomme de neige et ainsi, créer le guide du parfait bonhomme de neige. Syndrome de la page blanche. Silence radio (ou tout autre expression qui te plaît!).

Puis, au même moment, je devais faire un bonhomme de neige pour une petite vidéo visant à souhaiter une bonne année et des joyeuses fêtes de la part de la troupe de comédie musicale. Tu peux d’ailleurs la trouver ici sous les lamas! Il était autour de 23 h et sortir dehors n’était pas vraiment une option. En plus, je suis extrêmement frileux! J’ai donc sorti mon pot de crème glacée et, du bout de mes forces, j’ai essayé de faire des boules. Évidement, ça n’a pas fonctionné du premier coup. Avec beaucoup d’entêtement, et surtout, l’aide de mon père, j’ai finalement triomphé! Cette soirée fut finalement moment d’inspiration pour cet article.

Je vais donc te présenter deux méthodes afin de construire ton parfait bonhomme de neige. Quel que soit ton âge, t’adonner à la création d’un bonhomme de neige est certainement un incontournable afin de profiter justement de l’hiver québécois.

bonhomme de neige

Option 1 : Le bonhomme de neige enneigé

Ingrédients/matériel

  • Beaucoup de neige et pas n’importe laquelle! Je t’explique plus bas.
  • Des mitaines ou des gants
  • 2 branches de bois qui traînent dans ta cour ou près de chez toi
  • 1 grande carotte
  • 1 foulard
  • 2 roches
  • 1 chapeau ou tuque
bonhomme de neige
Préparation (hihi, on cuisine de la neige, mais attention à ne rien manger!)

1. S’habiller chaudement et surtout, mettre ses mitaines

La neige, c’est froid et il ne faudrait surtout pas te congeler les doigts!

bonhomme de neige
Habille-toi comme si tu allais skier! (avec des bottes plus confortables)

2. Tester la neige

Pour que le bonhomme de neige tienne, la neige se doit d’être collante. Le conseil ultime est alors de faire une petite boule de neige et de la lancer de toutes tes forces. Si elle ne se désintègre pas dans son élan, la neige est suffisamment collante pour créer ton ou ta nouvel[le] ami[e] de neige!

bonhomme de neige

3. Rouler, rouler, rouler!

Le plus difficile à cette étape est de former les boules initiales. Le truc, c’est de commencer par compresser la neige en une boule de la grandeur d’un ballon de basketball. Ce sera plus facile de rouler la boule par la suite.

Petite anecdote, l’hiver passé je faisais un bonhomme de neige et j’ai roulé la boule un peu trop longtemps. En fait, elle était rendue si grosse que je n’étais plus capable de la rouler sans devoir me jeter dessus et la pousser de tout mon poids. Trop amusé par cette grossièreté, j’ai tout de même décidé d’assembler mon bonhomme de neige. Le plus difficile a été de mettre la tête sur le bonhomme de neige.

Tu comprends donc que j’essaie de te transmettre un précieux conseil : n’essaye pas de faire des boules trop grosses à moins que tu ne veuilles investir une heure à positionner la première boule sur la deuxième et ainsi de suite! Personnellement, j’aime bien faire un bonhomme de neige à seulement deux boules. Je trouve que c’est beaucoup plus mignon! Le bonhomme conventionnel est toutefois à trois boules. Laisse-toi donc aller par tes goûts.

bonhomme de neige

4. Assembler les boules

Maintenant que tu as deux boules de neige, il faut en mettre une par-dessus l’autre. Pour commencer, assure-toi que la base est stable. Pour ce faire, tu peux ajouter de la neige tout autour de la base et tapoter pour que le tout soit solide. Dès que c’est fait, prends la deuxième boule et dépose-la au-dessus de la première. Fais attention de bien la tenir pour qu’elle ne tombe pas! Avec ta deuxième main, bouche les petits trous entre la base et la tête et tapote la neige jusqu’à ce que le tout paraisse stable. Une fois que tu es sûr[e] de ton architecture, tu peux lâcher le tout d’un coup. Il ne te reste plus qu’à ajuster la forme de ton bonhomme de neige pour lui donner une belle rondeur.

bonhomme de neige

5. Décorer l’assemblage de neige afin de lui donner vie

Les deux branches, une de chaque côté de son corps, seront les bras. Tu peux ensuite positionner la carotte pour le nez et les roches pour les yeux. Il ne reste alors qu’à vêtir ton bonhomme de neige. Lui aussi peut attraper froid! Personnellement, j’opte généralement pour foulard autour du coup et un chapeau tout en haut! Tout comme pour le nombre de boules, tout est une question de goût. Tu peux le relooker comme tu préfères. Coiffure, maquillage, vêtements ou pas, tu es maitre de ta création!

Ton bonhomme de neige est alors près! Tu peux lui donner un câlin et prendre des photos. Un petit photoshoot souvenir. 📸

bonhomme de neige

Option 2 : Le bonhomme de neige glacé

Ingrédients/matériel

  • De la crème glacée
  • 1 mini carotte
  • 2 petites canes de Noël
  • 2 grains de poivre
  • 1 cuillère à crème glacée

Avertissement majeur : Le plus difficile est de ne pas manger les ingrédients en le faisant! Je t’aurai averti!

bonhomme de neige
Préparation de ton beau (mas surtout délicieux) bonhomme de neige

1. Préparer un bol de crème glacée

Plonge la cuillère de crème glacée dans le gros bol à la vanille. Pourquoi à la vanille ? Seulement parce que c’est blanc comme la neige! Dépose les deux boules, une par-dessus l’autre dans une assiette. Avec deux cuillères, ajuste ton bonhomme de neige afin qu’il soit tout rond.

bonhomme de neige

2. Décorer le tout!

Avant d’utiliser les deux canes pour les bras du bonhomme, tu dois casser le petit bout arrondi sur chacune d’entre elles. Ainsi, ce sera plus facile de les faire tenir dans la glace. Ensuite, comme pour le bonhomme enneigé (option 1), la carotte pour le nez. Pour les yeux, il faut être plus minutieux d’où mon choix vers les deux grains de poivre.

bonhomme de neige

Voici alors ton bonhomme de neige format mangeable! N’oublie pas de prendre une photo de ta création avant de la déguster! Quand je l’ai fait, je trouvais mon bonhomme de neige beaucoup trop mignon pour le manger. Je suis parti et quand je suis revenu, il était entièrement fondu. Oupsi ! Tu peux le mettre au congélateur pour qu’il reste intact, un peu comme Olaf dans La reine des neiges. Il ne te restera plus qu’à le sortir le moment venu.

J’espère que tu vas t’amuser avec mes deux recettes. Sur ce, n’hésite surtout pas à m’envoyer des photos de tes créations!

The following two tabs change content below.

Charles Parent-Richard

🐲 Je suis un grand fan de Disney.

🍣 Passionné par la culture japonaise.

🦄 J’ai une imagination débordante.

🎤 J’adore le théâtre et être sur scène.

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *