La vie en couleur: regards étudiants

Dernièrement, j’ai eu un cours sur les Métamorphoses du poète latin Ovide. En fait, c’était surtout un cours sur la transposition du récit textuel dans la peinture. On a donc étudié le tableau Les Fileuses du grand peintre espagnol Diego Vélasquez, qui reprend un des passages du texte d’Ovide.

Diego Vélasquez, Les Fileuses (La légende d’Arachné), vers 1657.

Comme je suis facilement distrait durant mes cours Zoom (n’est-ce pas commun?), je déambulais dans Wikipédia (mon meilleur ami) afin d’en apprendre davantage sur le peintre. C’est alors que je suis tombé sur cette image :

Il s’agit de la maison de naissance de Vélasquez, à Séville. Je t’avoue qu’il me suffit de peu pour me mettre à rêvasser d’une autre vie. M’imaginer naître et grandir dans une maison aux murs de cette couleur? Le rêve.

C’est aussi cette image qui m’a inspiré le thème de cet article : comme la couleur peut ajouter à notre vie! Quand les temps se font lourds, la couleur est une de ces choses qui restent vives. Vivace aussi, comme les plantes. Une chose à laquelle on peut s’accrocher.

Maintenant qu’on est en avril, n’a-t-on pas tant de choses à célébrer? La fin de l’hiver; le début du printemps; la fin de session (🤥😬😆); le début de l’été, enfin! Bien sûr, on doit d’abord finir nos examens… Tout de même, dans la foulée de tout ce renouveau, la couleur peut justement nous aider à célébrer. J’ose espérer que cet article t’inspirera à enduire ton mur de chambre d’un bleu profond ou d’un orange électrisant… ou tout autre couleur, hein, c’est ton choix! 🎨

Le début de tout

Micro-anecdote : je ne me suis jamais senti chez moi dans ma chambre jusqu’à mes 16 ans. Pour moi, c’était longtemps un lieu où dormir et rien de plus. J’avais donc des murs bleu poudre pendant des années. Si je me souviens bien, j’avais choisi cette couleur à mes 11 ans. Ce n’est qu’en entrant au cégep que j’ai enfin voulu « habiter ma chambre »!

Je me rappelle très bien de la première fois que je me suis levé dans ma chambre dont j’avais repeint un mur en jaune ocre-orangé. Il n’y avait que mon lit au milieu de ma chambre, je n’avais pas encore mes rideaux. Malgré l’état bordélique de la pièce, le soleil du matin rendait si vif le jaune. J’étais plus énergisé que jamais!

Encore aujourd’hui, hiver comme été, me lever dans cette chambre me semble plus léger. C’est de l’énergie gratuite, en fait! 🌞

Oser la beauté

Est-ce la peur du beau ou le simple train-train du quotidien qui nous éloigne de la couleur? Je n’en sais rien. Je suis bien conscient qu’en appartement ou en résidence, la marge de manœuvre pour la déco est limitée. Mais, par amour de la vie, s’il y a quelque chose que je veux te dire ici, c’est d’oser cultiver ton sens du beau.

Déjà, en appart’, tu peux normalement peindre les murs avec l’accord de ton ou ta propriétaire ou encore si tu t’engages à les repeindre en blanc avant de déménager. En plus, grand Roger optimiste que je suis, tu trouveras toujours de quoi personnaliser ton espace de vie à petit prix. Et puis, je te le promets, ça en vaut tellement la peine!

Si ce n’est pas d’oranger, de jaunir ou de verdir tes murs, un accessoire peut déjà en faire beaucoup! Quelque chose qui coupe dans le blanc et le beige-gris, ça parle. Vois ici le tapis de ma collègue ambassadrice Mégan, qui explose de couleurs!

« J’aime beaucoup les accessoires de couleur! Ils mettent de la vie dans mon environnement. C’est vraiment pourquoi j’ai acheté ce tapis lors de mon premier déménagement. Je trouve qu’il rayonne le bonheur dans ma chambre hihi! » — Mégan

Ce dont il s’agit ici, c’est d’inviter le beau dans ta vie. À mon humble avis, la couleur en est une part si importante, mais malheureusement si souvent oubliée. C’est un processus qui peut demander du temps et de l’attention, peut-être même un peu d’étude. Le pari, par contre, est le suivant : tu t’y découvriras. « Connais-toi toi-même »; n’est-ce pas là la grande formule d’un grand homme?

Petit aparté entre mecs 

La couleur, c’est aussi pour nous, les gars! J’ai discuté ici et là de la question avec des potes. À ma surprise, peu de mes amis avaient pensé à un espace de vie d’une couleur autre que blanc ou noir uni. À moins de me tromper, j’ai l’impression que cette vision est plutôt répandue chez la gente masculine. J’ai rien contre, soyons clairs! Il ne faut pas se mentir sur les couleurs qu’on n’aime pas. Par contre, si tu aimes une certaine couleur, n’hésite pas deux fois à habiter cette couleur!

Les couleurs de mes collègues 

Parce que le sujet est si coloré (trop facile, j’avoue), j’ai décidé d’avoir l’avis de mes collègues! Voici donc leur perception des choses :

 

Mathild, ou la [vraie] vie en rose

Voici la chambre de Mathild. Elle tenait tant à faire savoir à toute l’équipe à quel point le rose est cool et comment sa chambre est la plus belle. T’en dis quoi? 🤔

Fu, notre fabuleux poète globe-trotteur

La Trajectoire

Mantoue (Italie), février 2016

 

ciel couvert

parcimonie de mots

bijou des Gonzague

empreintes de Mantegna

jaune, rose, brun

ouverture

emmêlement

instants

permanence

Ceci n’est bien évidemment pas la chambre de Fu, mais il souhaitait partager ce que la couleur lui inspire : la chaleur du bassin méditerranéen. C’est peu dire qu’il voudrait y être quand à Montréal, il fait gris et froid.

Charles, à l’aventure sur une mer de songes

De Charles : « Ma chambre est décorée un peu style océan. J’aime beaucoup son côté à la fois aventurier et apaisant. » 🌬🌊

Il est génial, ce marlin! Et qui ne peut aimer cette adorable tortue verte?

Frédérique aux mille tours [et couleurs]

« Même si mon décor est assez blanc et épuré, j’adore pimenter le tout avec des accents de couleurs. Ces petits objets décoratifs aux couleurs vives et aux motifs exotiques me rappellent mes voyages autour du monde. Les plantes sont aussi un incontournable, elles apportent de la vie et de la couleur dans mon petit chez moi. »

Qu’en dis-tu, après ce portfolio de l’équipe? Oses-tu faire le saut? Ou baignes-tu déjà dans un espace coloré? Si le cœur t’en dit, laisse-toi aller en commentaire! ⬇️

The following two tabs change content below.
Riccardo

Riccardo

🌻 Je suis hyper matinal.

🍋 « Je pleure en napolitain ».

🔭 Ma curiosité est sans bornes.

⛵️La contemplation : mon mode de vie.

Une tranche de vie

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *