Poème aux TGDE

J’ai décidé cette semaine d’offrir mon verbe à tous ces travailleurs et travailleuses de l’ombre qui œuvrent pour la communauté estudiantine. Souvent mal-aimé.es, à tort, par les étudiant.es, parfois ignoré.es complètement, je tenais à remercier ces fameux et fameuses « Tégédéhe », les Techniciennes et techniciens en gestion des dossiers étudiants (TGDE UdeM). Bonne lecture.

Un réveil matinal, une soirée tardive

Lecture interminable et travaux infinis

Un repas végétal, une entrée aux endives

L’étudiant aguerri est loin d’avoir fini.

 

Mi-session fastidieuse et oh combien pénible

L’UdeM dort encore, calme avant la tempête

On se questionne tous sur les futurs possibles

Sur ces choix déchirants, tels de simples gamètes.

 

Annuler un cours, en prendre six, statu quo?

Un horaire chargé ou emploi du temps vide?

Ce questionnement sain, nos têtes en bocaux

Je ne sais que faire face à ces choix morbides…

 

Que me reste-t-il pour satisfaire mes notes?

Et qui donc consulter lorsque je suis perdu?

Mes amis m’abandonnent, têtes de linottes!

Je me sens soudain seul, épuisé et foutu.

 

Lumière au bout du tunnel : je lève la tête

Se tient devant moi mon fidèle ange gardien

Cette personne clef face à cette tempête

Elle sourit sagement; dans mon cœur je vais bien.

 

Héros du quotidien, sauveur de mon parcours

Maître de Synchro et manitou des crédits

TGDE aguerris toujours au secours

Des plus faibles ou perdus, des étudiants mal-pris.

 

À ces êtres cachés aujourd’hui je dédie

Quelques vers simplistes, mais emplis de respect

Je veux rendre un hommage à ceux qui se dédient

À la cause étudiante et ses moindres aspects

 

Encore une fois merci pour ce dur travail

Parfois ingrat, pénible, mais toujours utile

Merci, TGDE, malgré cette pagaille

Désormais, c’est sûr, je suis « TGDEphile ».

Note pour l’étudiant.e poète.sse aguerri.e : Tu veux toi aussi te mettre à écrire en alexandrins, mais tu ne t’en sens pas capable? Tu vises moins haut, mais souhaites quand même améliorer ton français? Consulte les ressources offertes par le Centre de communication écrite (CCE) de l’université. On y propose toutes sortes d’activités pour améliorer ta prose!

A

The following two tabs change content below.
Marc-Antoine

Marc-Antoine

Baccalauréat en droit

Je suis de ceux qui trouvent la question plus intéressante que la réponse, mais rassurez-vous, je n’embête généralement pas mes pairs avec ça! Adepte du zéro déchet, de politique engagée et de plein-air, je me garde une passion secrète pour les langues et la physique. Piètre danseur et modeste orateur, c’est l’écriture que je préfère. Si je suis parfois atteint d’ochlophobie, je ne reste pas moins un être chaleureux qui, plus que parler, aime écouter.

Marc-Antoine

Derniers articles de Marc-Antoine (les voir tous)

Une tranche de vie

  • Bonjour,

    J’ai eu une illumination, un jour, comme employée à l’UdeM.
    Être TGDE, c’est une passion…
    Un voyage magnifique à la rencontre des étudiants.
    Merci pour ce poème.
    Très représentatif de nous, les TGDE.

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *