Charlie

J’aimerais résumer mes rêves et mes passions par le mot « lumière ». La lumière, ça n’a pas toujours été ma passion. Mais lentement, au fil du temps, j’ai su me définir et définir mes aspirations en fonction d’elle.

Au départ, ce sont ces beaux après-midis d’été indien, quand le soleil baisse doucement, et que tout s’enveloppe de doux rayons orangés, sur la montagne de Montréal. Quelques photos plus tard, amateure et hésitante, je tente de saisir les petits moments de magie, la délicatesse d’un regard et d’un sourire spontané. Je pense que c’est le début. En vérité, le début, ce sont ces vieilles photos d’enfance, ces souvenirs au papier qui s’effrite et à l’encre qui passe, mais qui nous livrent avec douceur des trésors de joie, d’amour et de famille. Appareil en main, je commence donc un baccalauréat en cinéma. J’apprends les ficelles et les dessous de ce milieu si hostile et pourtant si spectaculaire, mais la lumière est encore pour moi un concept bien abstrait.

18 ans, je pars en Colombie, rejoindre amitié et amour. Je n’ai pas besoin de parler espagnol, la bienveillance s’exprime sans mots. Rencontre après rencontre, j’apprends à écouter, à découvrir, et chaque nouvelle personne jette sur ma conception de la vie une lumière nouvelle. Laisser sa chance au hasard, ouvrir les yeux sur des ciels d’aube et de crépuscule, un hamac et le bruit des vagues, un feu qui crépite et des bus sans fin, un tamal. Et puis, force de la nature et fascination pour moi : l’éclat des orages en saison des pluies, colère majestueuse et éphémère. Je reviens de ce voyage pleine d’envies et de nouveaux projets. Les voyages continuent, en famille et entre ami.e.s, et laissent toujours en moi une grande nostalgie, mais beaucoup de joie et de petits instants inoubliables.

Mais mon grand voyage à moi, c’est le cinéma, et plus précisément la direction de la photographie. J’ai enfin découvert la lumière au cinéma, la couleur, l’éclairage, les caméras, tout ce qui peut me permettre de créer un monde d’émotions et de sensations. Entre cinéma, vidéo-clips, portraits et photographie de mode, mon cœur balance. Incapable de m’en tenir à un projet, chacun d’eux enrichit les autres, et encourage ma créativité.

Finalement, la lumière, je l’aime sous toutes ses formes : en hiver, quand la neige scintille, au printemps quand le soleil s’attarde dans les maisons, en tout temps quand elle est dans les yeux de ceux que j’aime. Mon inspiration pour mes images, mes portraits, mes vidéos, ce sont eux, les personnes pleines d’histoires et de force qui m’entourent.

The following two tabs change content below.
Charlie

Charlie

Maîtrise en cinéma

Passionnée par les gens, par leurs histoires et leur force, vous me verrez rarement sans mon appareil à la main : capter un éclat, la douceur d’un regard ou un instant de magie, c’est ce qui rythme mes journées. Entre portraits, cinéma, vidéo-clips et mode, mon cœur balance… Mon autre passion : les voyages ! Je ne tiens pas en place. Laisser sa chance au hasard, des ciels d’aube, un hamac et le bruit des vagues, une odeur de cheminée.

Charlie

Derniers articles de Charlie (les voir tous)

T’en penses quoi?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *