Ne pas être (trop) seul à l’arrivée

3 minutes de lecture

Nous sommes presque à la mi-août, c’est donc la dernière ligne droite avant la découverte de ton campus !

Si tu n’as pas déjà participé à une visite guidée de pré-rentrée, nous te partageons quelques conseils pour contrer une potentielle solitude universitaire. Evidemment, chacun est libre de vivre son expérience UdeMienne comme il l’entend : à la biblio en équipe ou seul, en parté toute l’année avec ta gang ou en conservant un groupe restreint mais fidèle…

On s’entendra quand même : la vie est pas mal plus fun quand on a quelques acolytes à ses côtés, de temps à autres.

En tant qu’étudiante internationale, je me dois de valoriser l’outil internet qui m’a permise de me trouver un toit/des colocs/un camarade de party et ce, bien avant d’avoir posé mon premier pied au Québec. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent à toi. Sans l’avoir expérimenté personnellement, on m’a souvent évoqué le site immigrer.com. De nombreux expatriés échangent avant leur départ, partagent leurs motivations, expériences etc. C’est donc en liant quelques ébauches de relations sur ce forum que tu peux par la suite provoquer des rencontres quand tes interlocuteurs arrivent également sur le sol montréalais. Ensuite, je t’invite grandement à rejoindre le groupe FaceBook UdeM+1 ! Nous, étudiants, nous y postons toutes nos questions et chacun est libre d’y répondre s’il se sent d’aider. En complément, des ambassadeurs de l’uni indiquent les bons liens pour rediriger chacun vers les infos les plus adéquates possibles. Bref, un vrai groupe d’entraide qui permet donc d’entamer des discussions et peut-être même, de trouver des gens de ton programme, tout aussi nouveau que toi et avec les mêmes inquiétudes ! C’est pour ça que chaque année, un groupe facebook est créé par cohorte et pour chacun des programmes de l’université. Il  va t’être également bien utile d’intégrer un 3ème groupe : celui de ton asso étudiante. Tu y seras tenu informé de tous les évènements organisés par ton asso (soirées, séances départementales, etc)

Te voilà donc membre virtuel de ton asso/programme/uni, il n’y a « plus qu’à… » 😉

Une fois sur place, on peut vite avoir la tête qui tourne face à l’effervescence de la ville et plus spécifiquement de l’université. Pas de panique, encore une fois, tes ambassadeurs favoris sont là pour te donner un coup de pouce ! Du 28 août au 1er septembre se déroule la semaine d’accueil. Aucun motif d’absence n’est valable car il y en a pour tous les goûts : du cours de yoga matinal, à la conférence sur comment ne pas dépenser son budget mensuel en 2 jours en passant par un « cinémou » ou un speed-dating des colocs. Bref, un ensemble d’activités interactives pour briser la glace entre UdeMiens, tu vas forcément rencontrer des têtes sympathiques ! Si tu as déjà un peu socialisé sur les médias sociaux ou que tu as juste senti un bon feeling avec un passant, la place Laurentienne sera assez animée pour que vous puissiez vous poser autour d’un verre entre deux activités.

Elle pas cool ta nouvelle uni ?

Puis tu dois déjà être au courant qu’il y des activités d’accueil (ex- « initiations ») propres à chaque association étudiante. Forcément, avec quelques jeux et un peu de bière, le réseautage se fait un peu plus aisément. A titre très personnel, j’ai gardé de très bons amis depuis mes initiations, ce n’est donc pas qu’un lieu de débauche ou tout le monde s’oublie dès que la fête est terminée.

Enfin, si tu ne veux pas que ta vie étudiante se résume aux documentalistes de ta biblio, tu peux essayer de découvrir la vie nocturne. Ce n’est pas une incitation à essayer tous les clubs de la ville en un temps record, tu le comprends bien. Simplement, chaque sortie peut-être l’opportunité de découvrir de nouvelles têtes. Que ce soit les amis de tes colocs, les autres locataires de ton proprio ou encore les habitués du dépanneur du coin. Bref, accepter quelques sorties qui t’inspire un minimum est un bon moyen de créer une nouvelle affinité !

Nota bene: l’été est particulièrement propice aux festivals à Montréal. Et si tu profitais de tes prochains jours libres pour organiser une virée au Piknic Electonik avec tes premières rencontres ?

The following two tabs change content below.
Éloïse

Éloïse

Malgré un sens de l’orientation déplorable, me voici jeune Française en immersion à Montréal. Mon entrée à l’université est rythmée depuis par des joies (et catastrophes) de l’autonomie, réflexions sur le monde qui nous entoure, mokaccino, procrastination, rencontres marquantes, expériences culinaires, goût pour l’ironie ou encore tendance à rire trop facilement… Bref, je m’implique dans cette expérience québécoise avec intérêt, alimentant (mon cell en photographies) un perpétuel débat interne pour concilier sérieux scolaire et party étudiant.
Éloïse

Derniers articles par Éloïse (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire