5 lectures / 5 parcs de Montréal | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

5 lectures / 5 parcs de Montréal

3 minutes de lecture

Quand le rythme ralentit un peu, pourquoi ne pas replonger son nez dans de vrais livres, loin des liens de StudiUM ? Concilier ton envie de profiter de Montréal en extérieur et ta soif de lire est possible, en voici la preuve.

Quand j’étais plus jeune, mon (seul) passe-temps était la lecture. Je dévorais des pages entières sans m’en apercevoir. Puis mes activités se sont diversifiées et plus tard, j’ai connu l’université. Ici, mes semaines de lecture sont dédiées à leur but original d’une manière plutôt relative. Mais c’est certain, durant l’été, je lirai !

1. Harry Potter de J.K. Rowling – Parc Jean Brillant

Tu reconnaîtras ici un gros clin d’œil pour Jasmine, comment évoquer des lectures au sein des Roger sans nommer cette saga cultissime ? Ma suggestion est donc de te (re)plonger dans l’univers de Poudlard et ce, à deux pas de l’uni. Simplement parce qu’on a tous un peu grandi avec ces personnages et qu’ici, nous poursuivons notre développement individuel. A l’image des Maisons qui forment les sorciers: nous, nous choisissons notre programme afin d’étudier dans un domaine spécifique.Avec un peu de chance, tu pourrais même y apercevoir l’équipe de Quidditch s’entraîner ! Le parallèle fonctionne encore mieux.

2. No steak de Aymeric Caron – Jardin Botanique

Vrai, j’ai déjà évoqué ce livre auparavant. C’est une lecture peu légère mais facile, plutôt obsédante et énonçant des faits indéniables concernant l’exploitation animale. Ton côté humaniste et raisonné sera amené à songer à notre mode de vie face à cette industrie d’élevage intensif. Le journaliste français ne prône pas le végétarisme/veganisme sans raison, il y développe des aspects inhabituellement traités dans le domaine. Sont donc également développés les inégalités de richesses, les divers rapports aux différents animaux liés aux cultures à travers le monde, l’écologie… No steak serait donc idéal à découvrir dans un environnement 100% nature. Entouré de papillons et prêt d’une serre. (C’est de l’exploitation animale dissimulée tu penses?)

Parc Jean Drapeau | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM
Parc Jean Drapeau | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

3. L’alchimiste de Paulo Coelho – Parc Jean Drapeau

Ce conte philosophique parle des « signes » du quotidien et de notre faculté à les distinguer. Nous y suivons un berger qui voyage à travers l’Egypte, le Maroc et le Sahara, son histoire est autant spirituelle que physique car il mène la quête de sa « légende personnelle » (comprendre : sens de la vie).  Le personnage tire des leçons au fil de son avancée, il nous fait prendre conscience notamment de l’importance de la curiosité et de l’observation. Ce livre est tellement inspirant, positif et agréable qu’il ne cesse d’être vendu et conseillé même 25 ans après sa parution ! Alors le Parc Jean Drapeau, avec la quantité d’activités qu’il permet, semble être l’endroit où trouver aussi quelques signes positifs.

4. Bel ami de Guy de Maupassant – Square Saint-Louis

Ce classique de la littérature française serait idéal à découvrir au sein du Plateau, quartier très franco-frenchy. Ce jardin propose justement un kiosque qui planterait le décor pour une mise en scène de l’ouvrage. J’ai adoré cette critique du journalisme, de la politique mais aussi de comportements immoraux, intéressés, arrivistes… Comme un roman d’apprentissage, nous suivons l’envie du personnage de monter dans la société en profitant de ce que les femmes peuvent lui apporter. Sa « légende personnelle » justement, c’est son ambition au-delà de tout autre sentiment…

5. Joueur d’échecs de Stefan Zweig – Parterre du Quartier des Spectacles

Enfin, cette lecture a été recommandée par mon passionnant prof d’histoire durant la première session. Le est très fluide, court et… vraiment pessimiste. Pour contextualiser, l’auteur s’est suicidé dans les années 40 suite à la montée dangereuse et dévastatrice du nazisme, ayant perdu foi en toute valeur humaniste. #ambiance. Alors pour nuancer le pessimisme de la lecture, profite donc de l’installation des jeux d’échecs géants installés pour l’été !

Parterre du Quartier des Spectacles | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM
The following two tabs change content below.
Éloïse

Éloïse

Malgré un sens de l’orientation déplorable, me voici jeune Française en immersion à Montréal. Mon entrée à l’université est rythmée depuis par des joies (et catastrophes) de l’autonomie, réflexions sur le monde qui nous entoure, mokaccino, procrastination, rencontres marquantes, expériences culinaires, goût pour l’ironie ou encore tendance à rire trop facilement… Bref, je m’implique dans cette expérience québécoise avec intérêt, alimentant (mon cell en photographies) un perpétuel débat interne pour concilier sérieux scolaire et party étudiant.
Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire