Avoir une mauvaise note, ou comment en faire le deuil | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Avoir une mauvaise note, ou comment en faire le deuil

3 minutes de lecture

Une mauvaise note, c’est une chose qui arrive. Que ce soit ta première mauvaise note ou non, il faut savoir ceci : on finit par passer par-dessus ou, en d’autres mots, par passer à travers les étapes du deuil.

1. Le choc/le déni

C’est la première étape, quand tu reçois ta note, que ce soit version papier ou sur StudiUM. C’est l’étape où tu ressens un grand choc, tu ne peux pas croire que c’est réel. Tu te dis même que tout ça, c’est totalement faux, que ce que tu vois n’est pas véritablement la réalité.

« QUOI? Attends une seconde, j’ai sûrement mal lu, c’est impossible… Non non non, ça se peut pas, c’est CLAIR que j’ai mal lu ma note! C’est IM-PO-SSI-BLE. Je refuse. N-O-N : non! Ça se peut juste pas. Je comprends pas ce qui se passe. Comment? Elle a dû se tromper. Oui, c’est sûrement ça. Je vais retourner voir ma note ce midi, avec les idées plus claires et je vais me rendre compte que c’était seulement une erreur. »

2. La colère

À la deuxième étape, une fois le choc passé, tu réalises finalement que oui, tu as eu une mauvaise note. Tu réalises aussi que non, tu ne peux pas laisser passer ça.

« QUOI! Comment ça j’ai vraiment cette note-là? Heille, j’ai mis tellement d’efforts là-dedans, comment ça se fait? Mon travail mérite au moins 10% de plus! Franchement! Je hais ce bout de papier, je le HAIS! ARGH! »

(C’est à ce moment que je déchire, à mains nues tel Hulk, une boîte de mouchoirs vide en tout petits, minuscules morceaux.)

Avoir une mauvaise note, ou comment en faire le deuil - La colère| Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

3. Le marchandage

Quand la colère tombe, tu passes à la troisième étape. C’est là que tu essaies de voir comment tu peux négocier. Parfois de façon raisonnable, parfois… plus ou moins.

« Bon… Peut-être que je peux obtenir une révision de note? Avec un peu de chance, je pourrai augmenter ma note de quelques pourcents. Je promets que je vais mettre encore plus d’efforts dans le prochain travail! Ou alors, je peux peut-être le refaire? Le refaire, mais en mieux? Peut-être que si je fais le double de pages, ça pourrait augmenter ma note? Ou alors, je fais carrément un autre projet pour montrer à quel point je travaille fort?  »

4. La tristesse

Puis, tu réalises que ça ne sert à rien de marchander. Tu passes à l’étape de la tristesse.

« PourquoiOiOiOiOi (sanglots). Pourquoi moi, monde cruel? Ça y est, j’arrête l’école! Je me roule en boule dans mon lit et je pleure pour le restant de ma vie! C’est si injuste, c’est nul, complètement nul! Je suis trop jeune pour mourir! »

5. L’acceptation

Éventuellement, les larmes se tarissent pour laisser place à l’acceptation.

« Bon. D’accord. J’ai eu une mauvaise note, ça arrive, j’imagine. Il y avait peut-être des choses dans mon travail qui étaient moins bien. Des trucs à améliorer ou des éléments manquants. Je peux plus y faire grand-chose, de toute façon. Mieux vaut passer à autre chose. Au fond, c’est la vie. Je pourrai sûrement me rattraper avec d’autres évaluations. Je suis capable. C’est seulement une note et à ce que je sache, je suis encore en vie. »

Avoir une mauvaise note, ou comment en faire le deuil - L’acceptation | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Souvent, le plus difficile, c’est d’atteindre l’étape de l’acceptation. Dans mon cas, à tout le moins. Je reste souvent dans un mélange de déni, de colère et de tristesse. C’est sûr que chaque personne fait le deuil de sa mauvaise note à son rythme, et que tout un tas de facteurs influencent ce processus (dans mon cas, c’est plus facile avec du chocolat). Quoi qu’il en soit, sois fier de toi et profite de tes vacances au maximum, que tu travailles, que tu prennes des cours d’été, que tu partes en voyage, peu importe!

N.B. : Cet article est basé sur des faits vécus et un point de vue personnel. Les étapes et l’expérience peuvent varier. Tel un biscuit dont l’image a été agrandie pour en montrer la texture, il se peut que certains faits aient été exagérés à des fins d’exemple.

The following two tabs change content below.
Jasmine

Jasmine

La musique, la lecture, l’écriture et le dessin sont vitaux pour moi ; j’ai une âme d’artiste et de rêveuse. En classe, je suis souvent perdue dans mes pensées, dans des mondes extraordinaires issus de mon imagination débordante. J’apprends peu à peu à aimer Montréal, lorsque je me risque à l’extérieur de ma belle ville de Laval… Enfin, surtout pour les festivals et les conventions geek qui s’y tiennent l’été. En hiver, je reste plutôt cloîtrée chez moi à pester contre le froid, une tasse de thé dans les mains.
Jasmine

Derniers articles par Jasmine (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire