Le curriculum vitae des milléniaux | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Le curriculum vitae des milléniaux

4 minutes de lecture

Les milléniaux, quelle drôle d’appellation… et pourtant, c’est bien ce que nous sommes. Tout dépendamment des études,  les milléniaux désignent la génération de gens nés entre les années 1980 et 2000 (pour ceux qui ne sont pas très bons en math, c’est-à-dire ceux qui ont entre 17 et 30 ans) ce qui nous place, vous et moi, en plein dans cette charmante catégorie.

L’image qu’on donne des digital natives (et un synonyme, un!), c’est souvent cette image stéréotypée d’un humain arborant son iPhone dans une main et un latté équitable-bio-sans-gluten dans l’autre.

On dit aussi de notre génération que nous sommes impatients, paresseux et accro à notre smartphone. Mais à mon avis, être issu de cette génération, c’est quelque chose d’extraordinaire et qui fait au contraire de nous des êtres bourrés de qualités!

Avec la session d’hiver qui tire à sa fin, c’est le temps parfait pour revamper son curriculum. #JobD’Été #Stage, et aussi bien embellir son CV avec ces aptitudes propres à notre génération!

Voici donc une liste juste pour vous :

Capacité à synthétiser – Particulièrement en 140 caractères

Polyglotte – Parce que nous, on parle français, anglais et aussi émoji!

Parce que parfois, la meilleur façon de s’exprimer, c’est de juste mettre un émoji! | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Parce que parfois, la meilleur façon de s’exprimer, c’est de juste mettre un émoji!

Efficacité et rapidité –  Rien ne dit efficace comme acheter un nouveau cover pour ton cell sur Amazon pendant ta pause salle de bain entre deux réunions d’équipe.

Grande habileté en photographie numérique – Le plus souvent, en mode selfie.

Avoir à cœur l’écologie – Après tout, tout se passe sur Internet : plus besoin de papier et on sauve alors des centaines d’arbres. Vous ne verrez jamais un millénial avec un livre de recettes. C’est sur la tablette que ça se passe et avec une émission sur Netflix qui joue en même temps.

Bon sens de l’orientation – Un merci tout particulier à l’appli Pokémon Go.

Facilité avec le multitâches –  On peut travailler sur notre portable sur un projet en même temps qu’on écrit un courriel sur notre tablette et le tout en instagramant une photo d’un cactus dans un pot Masson. #Blessed

Facilité avec les réseaux sociaux et internet – Oui, je l’avoue, c’est une évidence, mais aussi un incontournable. Nous sommes nés avec l’explosion d’internet. On a su surfer sur le web avant même notre puberté. Ça veut dire qu’on n’avait peut-être pas de seins les filles, mais au moins, on avait des like! Après tout, à 11 ans, j’étais capable de créer mon propre site web; à 12 ans, j’avais déjà un profil Facebook; à 13 ans, j’ai eu mon premier téléphone intelligent…

Parlant de se créer un site internet, est-ce que quelqu’un se rappelle de Piczo?

Même si on prend potentiellement ça pour acquis, il y a un monsieur de 52 ans dans son bureau quelque part à Montréal qui ne comprend toujours pas comment fonctionne un Dropbox et rêverait d’avoir un stagiaire dans son entreprise qui pourrait lui expliquer.

Capable de travailler dans toutes sortes d’environnements – Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je suis d’une efficacité pour envoyer des courriels à partir de mon lit, de mon sofa et même de ma terrasse. P.S. Ce n’est pas un mensonge si on ne raconte qu’une  partie de la vérité.

Respect des aînés – Vaut mieux être gentils avec nos grands-parents pour qu’ils nous passent cette merveilleuse veste de jeans tout droit sortie des années 1960′, sans oublier leur incroyable collection de vinyles! #SoVintage

Au courant de l’actualité – Les tendances vestimentaires, les expressions à la mode, les artistes en vogue, pour ça, on est au courant. Si les vieux commencent tout juste à dire YOLO, nous on sait très bien que c’est plus à la mode et depuis au moins 2014.

Fidélité – En particulier envers votre café-bistro préféré. Peut-être que les relations amoureuses ne durent pas, mais l’amour du café, ça c’est éternel!

Ouverture d’esprit – Si la plupart des habiletés sont principalement dites à la blague, celle-là est un peu plus sérieuse. Nous sommes une génération de jeunes gens ouverts sur le monde et respectant les différences d’autrui. C’est dans cet univers merveilleux que des gens de la communauté LGBTQIA+ (et beaucoup d’autres lettres de l’alphabet) comme moi n’ont pas à avoir peur de vivre librement, contrairement aux générations passées. C’est également une génération qui se montre plus inclusive que jamais et où être une femme, une minorité ethnoraciale ou encore une personne en situation de handicap n’est plus le fardeau qu’il a pu être ne seraient-ce que 30 ans auparavant.

Le curriculum vitae des milléniaux | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Il faut bien avouer que nous avons aussi des défauts, mais que voulez-vous que je vous dise, c’est pas facile d’être patient quand on a grandi avec internet haute vitesse.

Vous vous rappelez de l’internet avant la haute vitesse? Cette espèce de parasite qui grugeait le téléphone et le bruit que ça faisait! Sans oublier ta mère qui t’imposait un temps limite parce qu’elle avait peur de manquer un appel, comme s’il y avait à l’époque quelque chose de plus important que de jouer à Miniclip.

Puis si t’as du mal avec tes ton CV et la recherche d’emploi pour cet été, il y a des ressources gratuites à l’UdeM pour ça 🙂

The following two tabs change content below.
Martine

Martine

Jeune exilée de la campagne, je suis un genre d’hybride mi-femme, mi-lionne avec ma chevelure-crinière. Pas mal sûre que si j’étais un Mini-wheat™, je serais givrée des deux bords (défaut de machinerie qu’ils disent). Je compte parmi mes hobbies : aller au théâtre, faire des mauvaises blagues, blâmer le patriarcat, lire des textes qui ne concernent pas la communication organisationnelle et dire beaucoup trop fort, alors que personne ne le demande, que je suis queer et fière de l’être.
Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire