La semaine de relâche est déjà finie? | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

La semaine de relâche est déjà finie? Moi j’y suis encore avec le retourneur de temps d’Hermione Granger!

3 minutes de lecture

J’ai souvent rêvé de pouvoir retourner dans le passé. Parfois quelques minutes, parfois quelques heures, pour un tas de raisons. Si j’ai longtemps été jalouse d’Hermione et de son retourneur de temps, je ne l’ai jamais autant été que durant la semaine de relâche : ça passe toujours trop vite!

J’ai essayé de m’imaginer à quoi aurait ressemblé ma semaine avec cet objet magique qui peut ramener quelques heures dans le passé. Déjà, comme il me serait interdit de reculer de plus de 5 heures à la fois (faut quand même pas exagérer!), j’ai pris le temps de bien réfléchir… 35 heures de plus, ça peut paraitre beaucoup, mais c’est vite envolé!

Lundi, j’en aurais profité pour me gâter un peu. Écoute, la mi-session, c’est épuisant, je mérite bien un petit break. Quelques heures de plus pour regarder la nouvelle série de Netflix, avec un méga bol de popcorn, du chocolat, pis mes deux chats collés sur moi… c’est le bonheur assuré!

Mardi je serais sortie, histoire de prendre l’air. Je déteste toujours autant l’hiver, mais avec le temps qui se réchauffe, prendre un peu de soleil ne peut pas me faire de mal. En même temps, je risque d’attraper pas mal plus de Pokémons en prenant une marche qu’en restant chez moi (j’ai le malheur d’habiter loin des pokéstops!).

Mercredi, j’aurais joué de la musique. Je ne prends pas assez souvent le temps de le faire, et avec la semaine de relâche que j’ai eue… Bon, la vérité, c’est que j’aurais surtout essayé de jouer du violon, parce que j’en ai un mais que je n’ai pas encore vraiment appris à en jouer. Oups… désolée maman!

La semaine de relâche est déjà finie? - Chat sorcier | Les Roger - Le blogue des étudiants de l'UdeM

Jeudi, j’aurais fait de la photographie. Là, je ne parle pas de prendre une seule photo et c’est fini, merci bonsoir! Nenon, je parle de prendre 5 heures pour photographier des tas de choses, de faire des mises en scène, de les retoucher et d’essayer tout plein de concepts loufoques ou magiques. Comme je fais surtout de la photographie d’objets (et de chats), je ne peux pas manquer de sujets!

Vendredi, ça aurait été la parfaite journée pour cuisiner. J’aime manger et je déprime quand je vois qu’il n’y a presque rien dans le frigo. Tsé, quand t’arrives pour faire ton lunch mais tout ce qui reste c’est des morceaux de poulet sec, du yogourt, pis de la vinaigrette? C’est triste. Du coup, j’aurais utilisé mes 5 heures supplémentaires pour me préparer des crevettes szechuannaises, des sushis, de la soupe tonkinoise, des chocolats (miam!), pis un gâteau au fromage. À coup sûr, les recettes du bonheur!

Samedi, mes heures boni m’auraient permis de lire. Ben oui, lire. Avec les lectures obligatoires pour mes cours, je n’ai jamais le temps de lire simplement pour le plaisir. Le retourneur de temps m’aurait permis de relire au moins 3 tomes des Chevaliers d’Émeraude, 1 tome de Harry Potter et aussi, peut-être, La vie devant soi, de Romain Gary.

Dimanche, dernier jour de « vacances », j’aurais tiré le meilleur de mon collier magique. : j’aurais DORMI! J’aurais rentabilisé au max ces dernières heures additionnelles dans mon kigurumi (de chat, en plus), les rideaux scotchés au mur pour empêcher toute lumière d’entrer, après avoir généreusement « poush-poushé » de la lavande dans ma chambre.

Du coup, j’aurais utilisé mes 5 heures supplémentaires pour me préparer des crevettes szechuannaises, des sushis, de la soupe tonkinoise, des chocolats (miam!), pis un gâteau au fromage. À coup sûr, les recettes du bonheur!

J’aurais sûrement hurlé un long « Nooooooon! » dramatique en remettant mon retourneur de temps, mais c’est clair que j’en aurais tout de même bien profité… Puis, qui sait si à la session d’automne j’y aurai droit? Je me vois déjà comme la prochaine héroïne d’une histoire à la Back to the future. 😉

The following two tabs change content below.
Jasmine

Jasmine

La musique, la lecture, l’écriture et le dessin sont vitaux pour moi ; j’ai une âme d’artiste et de rêveuse. En classe, je suis souvent perdue dans mes pensées, dans des mondes extraordinaires issus de mon imagination débordante. J’apprends peu à peu à aimer Montréal, lorsque je me risque à l’extérieur de ma belle ville de Laval… Enfin, surtout pour les festivals et les conventions geek qui s’y tiennent l’été. En hiver, je reste plutôt cloîtrée chez moi à pester contre le froid, une tasse de thé dans les mains.
Jasmine

Derniers articles par Jasmine (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire