À la rencontre d’une future physiothérapeute

3 minutes de lecture

Ses amis disent d’elle qu’elle est studieuse et qu’elle a un côté « maman », elle n’a pas de cellulaire et elle nous a avoué  ne pas aimer se brosser les dents (mais elle le fait pareil gang)! Nous l’avons rencontrée dans Roger-Gaudry et elle a acceptée de prendre une pause dans son étude pour nous parler un peu de sa vie!

Les Roger : Salut! Alors on veut tout savoir! Dans quel programme es-tu? Comment se passe ta première session?

Véronique: Je suis en première année de physiothérapie! Ma session se passe bien, je suis encore en période d’examens, car ils sont très étalés dans le temps… J’ai environ un examen par semaine, c’est pratique! Par contre, je n’ai pas eu de semaine de lecture. Bref, j’ai hâte aux vacances!

LR: Et pourquoi as-tu choisi ce programme? As-tu déjà des cours préférés?

V: En fait, je suis très sportive! Je faisais de la gymnastique et j’ai fait quelques compétitions régionales, mais je me suis blessée l’été dernier; mon ligament croisé intérieur s’est déchiré. J’ai donc commencé des cours de physiothérapie pour ma blessure, et je me suis rendu compte que c’était un métier qui m’attirait beaucoup! Ce que je préfère, ce sont les cours d’anatomie, même si je ne suis pas encore très bonne… En fait, tous les cours pratiques sont vraiment le fun!

LR: Et pourquoi avoir choisi l’Université de Montréal? As-tu retrouvé des personnes du Cégep?

V: J’ai fait des demandes d’admission à l’UdeM et à McGill, et j’ai été prise aux deux. J’ai décidé d’aller à l’UdeM pour le côté francophone, mais surtout parce que je pensais rencontrer des personnes qui me ressemblent. De plus, j’ai l’impression que le programme de physiothérapie de l’UdeM est plus pratique, ce qui me correspond davantage. Sans le savoir, j’ai découvert que plusieurs de mes amis étaient à l’UdeM! Toute une belle surprise.

LR: Et en parlant d’amis, est-ce que tu as réussi à t’en faire dans ton programme?

V: Oui, grâce aux initiations! Je sais que c’est un sujet un peu tendu en ce moment, mais je tiens à dire que je n’ai été forcé à rien. C’est sûr que certains défis sont plus « dégueu » que d’autres, mais on a toujours le choix de refuser, il n’y a aucune pression! C’était une super expérience, ça m’a permis de connaître aussi les 2èmes années.

LR: Et au niveau de tes cours, est-ce qu’il y a beaucoup de travaux d’équipes?

V: Tout à fait! On a des évaluations réelles sur des personnes. On apprend à masser, à mesurer la force… En fait, on n’est pas très bons, mais on se soutient beaucoup! Nous sommes donc évalués à la fois sur la théorie et sur la pratique

LR: As-tu un endroit favori à l’université?

V: Le Panoramed, l’Intermed, le pavillon Parc, surtout sa belle agora… Mais je trouve qu’il manque de place aux Pavillons Parc. C’est mon pavillon principal et pourtant je n’ai pas d’endroit où m’allonger un peu entre deux cours. Bref, pas d’endroit où se reposer!

LR: Et en dehors de l’école, que fais-tu?

V: Je faisais beaucoup de gymnastique avant ma blessure et je travaillais là-bas, donc ma blessure a un peu changé ma vie. Maintenant, je relaxe chez moi, j’aide mon frère à faire ses devoirs… Cet été, j’ai été animatrice dans un camp de jour! Mon nom de camp c’était « Cannelle ». Je disais aux enfants que c’était parce que je suis née proche du jour de la Saint-Valentin et que j’aime le sucre mais en vérité, c’est parce que mon alcool préféré est le Fireball…

LR: Bon, maintenant passons aux choses sérieuses! C’est quoi ton vendredi soir typique? As-tu un amoureux? Quel est ton plat préféré?

V: Généralement, le vendredi soir, mon cœur oscille entre aller faire le party ou « chiller » chez moi. J’ai un chum depuis un an et demi, il va à la polytechnique, mais je n’habite pas avec lui car je préfère rester chez mes parents. C’est plus simple et moins coûteux!

Pour le plat, sans hésitation, les spaghettis! Devant ma mère, je ne les coupe pas. Avec ma meilleure amie italienne, je les roule dans une cuillère! Et devant mes amis… je me sens libre de manger mes spaghettis comme bon me semble!

Point commun avec Camille : A adoré « Le Comte de Monte-Cristo »

Point commun avec Kim : A une préférence pour le sol en gymnastique (ok…???) 

The following two tabs change content below.
Les Roger

Les Roger

Les Roger

Derniers articles par Les Roger (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire