Un emploi… sur le campus!

3 minutes de lecture

Plusieurs personnes me demandent comment je fais pour réussir à organiser mon temps avec mes études, mes deux emplois, la chorale, ma vie sociale et mes heures de sommeil. Je leur réponds toujours : « travailler sur le campus change tout, ça te facilite la vie ». Aujourd’hui, je vais te parler de mon expérience en tant qu’employée à l’Université de Montréal.

Travailler sur le campus c’est gagner beaucoup d’expérience en peu de temps. Quand tu as un contrat à l’UdeM…tu finis par en apprendre énormément sur le terrain. Tu es constamment à l’avant-plan avec les étudiants qui te posent souvent des questions. Bien évidemment, si tu n’as pas la réponse, tu demandes l’avis d’un collègue ou d’un supérieur et tu retiens cette information. Après quelques heures, tu te rends compte rapidement que tu as assimilé plusieurs choses qui te seront utiles ultérieurement. Tout ce que j’ai appris en tant qu’ambassadrice des services aux étudiants est précieux. Ce sont des informations qui m’ont permis d’aider plusieurs étudiants et d’en orienter plusieurs vers les bons professionnels. J’aime aider les gens, j’aime être utile, j’aime rassurer les gens et ce poste m’a permis de combler tous ces aspects. Grâce aux différents contrats que j’ai obtenus j’ai appris que sortir de ma zone de confort n’était qu’une bonne chose finalement.

Travailler sur le campus c’est avoir un horaire flexible. Combien de fois as-tu eu besoin de supplier ton patron de te donner congé parce que tu devais étudier? Sache qu’à l’Université, les supérieurs t’obligent à prioriser tes cours. Ta réussite scolaire leur tient à cœur. Ils nous disent toujours de faire un bon équilibre entre les deux et de ne jamais négliger nos études. Quand on a des réunions, des formations, etc. c’est toujours selon mes disponibilités. Cette chance je ne la trouverais pas ailleurs. Le meilleur dans tout ça est que 80% du temps je n’ai pas de déplacements de plus à faire puisque le travail et les cours se font au même endroit! Pour une fille qui vient de la belle ville de Laval, ça se prend super bien!

Travailler sur le campus c’est voir ton université autrement. Avant je la voyais comme un établissement académique qui me permettait d’aller en cours pour acquérir des connaisses pour ensuite obtenir un diplôme. Mais une fois impliquée, j’ai appris à la voir sous un nouveau jour. Le degré de mon sentiment d’appartenance a grimpé et aller à l’UdeM n’est plus juste aller à l’école, c’est aussi aller chez moi en quelque sorte. Il y a cette espèce d’aura qui se crée quand tu travailles là-bas, c’est comme si tu te sentais une partie beaucoup plus importante, c’est comme si tu t’attachais encore plus à tout ce qui est en relation avec ton campus. Tu te sens beaucoup plus inclus. C’est merveilleux comme sentiment!

Travailler sur le campus c’est se faire de nouveaux amis. Vu que mes collègues sont tous des étudiants comme moi et qui vivent ma réalité, il est très facile d’avoir des connexions sur plusieurs niveaux. Je me cherchais des gens pour jouer au volleyball cette session, j’ai commencé mes recherches auprès de l’équipe de l’Action Humanitaire et Communautaire et je peux te dire que j’ai été comblée! Plusieurs personnes étaient enthousiastes à l’idée, ce qui a fait mon bonheur. En plus, nous avons pris l’habitude faire une activité par mois, question de solidifier les liens entre nous. Dans un lieu de travail à l’extérieur où chacun vit sa vie de son côté et où il est rare de trouver des gens de ton âge, il est plus difficile de voir ce genre de chose voir le jour.

Travailler sur le campus c’est garder de bons souvenir de tes années universitaires. Il est vrai qu’avec mes amis en communication, j’ai vécu et je vis encore des moments de qualité que je chérirai toujours, mais avec mon expérience en tant qu’employée, ce genre de chose se multiplie. Que ce soit avec les étudiants que je rencontre, avec mes supérieurs, avec mes collègues, lors des événements, chaque fois il y a quelque chose qui restera gravé dans mon cœur.

The following two tabs change content below.
Marie-Noël

Marie-Noël

Être humain frileux paradoxal à mi-chemin entre la boule d'énergie ambulante et la « freak » organisationnelle, j'adore parler... beaucoup... tout le temps. Impliquée à 100% dans tout ce que j'entreprends, lorsque je sors du campus de Montréal j’enfile mes 37 foulards et cours vers la ville lointaine de Laval pour rejoindre la chorale de ma communauté. Entre un Do dièse et un Ré, j'engendre les fous rires et mets de l'ambiance dans l'atmosphère souvent trop calme à mon goût. Je continuerais bien à écrire, mais on m'a dit max 75 mots.
Marie-Noël

Derniers articles par Marie-Noël (voir tous)

1Commentaire
  • Cynthia
    Posté à 16:24h, 22 octobre Répondre

    Merci pour toutes les infos sur UdeM! Tes articles vont énormément me manquer!

Écrire un commentaire