Le début de mon aventure à l’UdeM (Partie 1)

3 minutes de lecture

« L’essentiel est invisible pour les yeux. »

– Antoine de Saint-Exupéry

 

Chapitre 1 : Amos Daragon 3000 : l’Empire contre-attaque

Pour mes initiations, j’ai appris que je devais me déguiser. J’ai donc tenté de lire les 12 tomes de la série Amos Daragon, question d’être en mesure d’incarner parfaitement le personnage d’Amos. Contrairement au jeune porteur de masques, qui est un gagnant, j’ai malheureusement échoué dans ma « mission », faute de temps, n’ayant lu que 10,5 livres. C’est donc avec un déguisement incomplet que je me suis présenté au pavillon Lionel-Groulx, le jeudi 25 août 2016, à 13 h, pour participer à mon premier événement signé #UdeM, ou plutôt #AELLFUM. (À noter que Bryan Perro, probablement invité, n’était malheureusement pas présent pour assister au carnage. C’était probablement mieux ainsi, puisque je crois qu’il est plutôt de nature sensible…)

C’est donc sous la direction/supervision/autre de Karolann Chef suprême et de Kevin Chef extrême, qui étaient aidés par de vieilles personnes initiatrices, que mes nouveaux collègues de classe et moi avons subi de multiples épreuves dont je garde un souvenir qui m’est cher. Parmi les plus ou moins dangereuses : former un bataillon de soldats d’élite et courir un marathon mouillé. Parmi les plus que plus ou moins dangereuses : adaptations théâtrales muettes de titres de livres et marathon électrique. Parmi les plus que plus que plus ou moins périlleuses : chasse aux dinosaures au cœur de la jungle et marathon en armure. Évidemment, des bardes, des aèdes et des trouvères en tous genres s’assuraient de fournir aux troupes l’énergie nécessaire pour qu’elles n’abandonnent jamais malgré les terribles plaies qui s’abattaient sur la région UdeMienne.

Bref, c’était ben le fun.

P.S. : Darth Vader avec des cheveux roses, c’est juste trop sexy.

P.P.S. : Si quelqu’un possède le manuel d’instruction de Yee-Ha, prière de communiquer avec moi à francoischenier@hotmail.com.

Chapitre 2 : Karaoké des régions

Puisque j’ai un agenda plutôt chargé, j’ai dû me contenter de participer à une seule activité de la semaine A. C’est pour cette raison que j’ai opté pour la meilleure : celle organisée par nul autre que Les Roger!

À la Place Laurentienne, le lundi 29 août 2016, j’ai donc assisté à une merveilleuse soirée où étaient réunis des étudiants venus des quatre coins du globe. Il y avait effectivement des gens du Maroc, de France, de l’Allemagne, de Montréal, d’Italie (mais pas vraiment), d’Espagne, de France (oui, encore), du Mexique, de Lanaudière (mais pas vraiment non plus), de France (hum, hum…), et même de la Rive-Nord et des Laurentides.

Au programme : chant, danse et autres formes d’art non identifiées.

À tour de rôle, les équipes devaient se présenter sur scène afin de chanter, comme le mentionnait clairement l’événement Facebook : « un succès musical bien de chez [elles]! » Mentionnons, par exemple, la performance touchante du trio féminin du Maroc, qui réussit à me tirer quelques larmes grâce à leur interprétation impeccable du fameux hymne ancestrale « Hello », composé autour de l’an 2015 av. J.-C. par la poétesse Adele, dont les vers millénaires ont si bien traversé les époques.

J’aimerais également profiter de l’occasion pour féliciter l’équipe de France, grande gagnante de la soirée, notamment grâce à son remix slam et flûte traversière de « Ces soirées-là » de Yannick. La queue leu-leu fut inévitable… #vivelaFrance

Félicitation également à M. Tony, dont l’interprétation de « La Tribu de Dana » permit de clore la soirée en beauté.

 

Chapitre 3 : Et la suite?

Analyse de textes à 8 h 30, jeudi matin, au local C-3145 du pavillon Lionel-Groulx. #turnup

à suivre…

 

François  Chénier– Roger collaborateur –
Nouvel étudiant à l’Université de Montréal en septembre 2016

The following two tabs change content below.
Roger collaborateur

Roger collaborateur

Les Roger, c’est la vie étudiante telle qu’on la vit. Quoi de mieux qu’un petit nouveau avec un regard neuf pour vous la faire découvrir. Le temps d’un moment, je suis Roger.
Roger collaborateur

Derniers articles par Roger collaborateur (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire