La vie en couple, pourquoi pas?

4 minutes de lecture

Il y a quelques mois, j’ai pris une décision un peu folle : habiter avec mon copain. 

Ça faisait peut-être 3 mois qu’on se connaissait, 2 mois qu’on avait officialisé notre relation. Décision critiquable? OH QUE OUI. Et personne ne s’est privé. Tout le monde trouvait ça trop rapide, pas assez réfléchi. La seule personne qui m’a soutenue, c’est ma maman, mais j’crois que vous savez déjà à quel point elle me soutiendra toujours. Elle m’a dit que je devais faire mes propres expériences, quitte à me faire mal. Aujourd’hui, ça fait bientôt 9 mois qu’on est ensemble. Ça va toujours super bien autant dans notre relation que dans la vie commune.

Il y a de bons et de mauvais côtés. Ça dépend surtout de votre personnalité et de celle de votre douce moitié. On ne peut pas vraiment savoir à l’avance si ça va fonctionner ou non. Je connais des couples de longue date qui ont décidé d’habiter ensemble après des années de relation…mais cette vie commune a viré à l’échec. Je connais des couples qui ont décidé d’habiter ensemble, d’avoir des enfants et de se marier en moins d’un an de relation, et ça a fonctionné. Pis je connais des couples où c’est l’inverse. Il n’y a pas de recette miracle, sinon ça se saurait.

Les points positifs

Habiter avec son chum ou sa blonde, ça permet de pouvoir beaucoup se voir. Bon, pendant les vacances c’est peut-être un peu abusé, mais ANYWAYS, pendant les vacances, on est tous collés à nos chums/blondes, même si on habite pas avec alors…

Mais pendant l’année, entre les cours, la job et la vie associative, on se voit pas tant que ça. J’te raconte même pas quand c’est le carnaval, alors là c’est limite si on se croise. Habiter avec son chum, c’est pouvoir quand même se coller la nuit puis se raconter sa journée…des petites choses qui font du bien au cœur finalement.

Habiter avec son chum ou sa blonde, ça permet d’avoir toujours un complice pour faire n’importe quoi. Tu veux aller à une soirée où tu ne connais pas trop de monde? Aweille l’gros, viens avec moi. Tu veux rester chez toi, te commander des sushis et regarder Netflix? Il est déjà prêt, sur le canapé. Même pour les petites choses quotidiennes, se faire à manger, faire le lavage… il est là, pour te faire rire, pour t’accompagner, pour t’aider (ou le faire à ta place #cpasmoiquicuisine). En fait, c’est un peu comme un coloc mais avec qui t’es très très proche.

Les points négatifs

Habiter avec son chum ou sa blonde, c’est quand même une contrainte d’espace. Généralement, toi pis ta moitié vous habitez dans la même chambre, parce que ça coûte moins cher pis qu’un couple, ça dort ensemble. Je connais quand même quelques couples qui dorment séparément, alors qu’ils habitent dans le même appart, justement pour éviter ce manque de place et pour que chacun ait son espace. C’est vrai que faire fitter un lit queen, un grand bureau, des meubles et des affaires de deux personnes (dont moi, qui a des vêtements a n’en plus finir) dans une petite chambre d’étudiant, c’est une vraie galère. Bien sincèrement, je trouve que c’est un des plus gros défauts d’habiter avec son chum. Enfin, techniquement, on aurait juste à déménager dans une plus grande chambre. Mais tsé, on l’aime notre appart.

Habiter avec son chum ou sa blonde, c’est pas mal dire adieu à son intimité. C’est aussi désagréable pour les indépendants en couple. C’est sûr, tu le vois un peu trop ton chum, et parfois t’as besoin d’air. Ça devient compliqué quand il est aussi ton partner de party. En fait, faut juste réussir à trouver un équilibre. Faut être conscient que choisir d’habiter en couple, c’est accepter de voir ton chum tout le temps, avec ses qualités et ses défauts et prendre sur toi le fait que ton lit ne sera jamais vide. Cela dit, ça ne l’empêche pas de sortir avec ses amis, de dormir chez ses amis. On peut continuer à faire nos choses chacun de notre côté sans aucun problème!

Dans le fond, c’est pas si compliqué. Fais ce que tu as envie, pis écoute pas les autres. Si ça marche, ça marche, si ça foire, bah ça foire. À un moment donné, faut se lancer et faire ses propres expériences, il parait que c’est comme ça qu’on grandit.

Si tu te cherches un appart’, que ce soit en couple ou pas, tu peux consulter le site du Logement hors campus! Bonne chan!

The following two tabs change content below.
Kim

Kim

Perdue sur une île dans le Pacifique, je me suis soudainement retrouvée calédonienne à Montréal. J'ai déballé toute mon énergie à comprendre tout ce qui m’entourait et repérer les meilleures places à sushi. J'ai appris à faire ma lessive, payer mes factures et faire un budget pour les repas sushis. Accro aux sushis et allergique à l’inaction, j’essaye d’équilibrer ma vie entre études, relations sociales à la maisonnée, association étudiante et mon chum (et les sushis, mais je crois que je me répète).
Kim

Derniers articles par Kim (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire