4 façons de fêter la Saint-Jean

3 minutes de lecture

Comme tu le sais déjà, le vendredi 24 juin, c’est la fête de la Saint-Jean. C’est un événement qui est important au Québec, tellement important que c’est un jour férié (yeah)! Chacun a ses traditions et ses petites habitudes. Viens voir ce que chaque Roger fait de cette journée.

Camille

Depuis mes 14 ans, c’est devenu assez compliqué de me réquisitionner le 24 juin. Si j’avais su, j’aurais demandé à ma mère de choisir un beau-père en fonction de sa date d’anniversaire. Je vais vous avouer que c’est difficile de me séparer en deux le jour de la fête nationale. En bref, je passe généralement la journée avec ma gang d’amis du secondaire et on se la coule douce dans notre belle ville. On rentre ensuite chez l’un d’entre nous pour profiter des installations, allant de la machine à barbe à papa au spa, puis on se fait un souper de fous, et on célèbre le Québec pour le reste de la nuit. Mais cette année, on pense peut-être aller au Grand spectacle de la Fête nationale qui se tiendra sur la place des Festivals. Au plaisir de vous y croiser!

Marie-No

Pour ma part, cette fête n’a jamais vraiment été synonyme de gros party ou de bière. Quand j’étais plus jeune, toute la famille se retrouvait chez nous pour une journée BBQ au bord de la piscine. C’était le grand rassemblement familial annuel après Noël. Mais en vieillissant, c’est devenu la journée idéale pour dormir sans alarme et pour passer une journée relaxe. Il ne faut quand même pas oublier que c’est une journée de congé du travail! L’année passée, mon chum et moi en avons profité pour faire un pique-nique à l’extérieur de la ville dans un endroit paradisiaque en Ontario. Je te promets que ça valait mille fois les festivités de Montréal.

Kim

J’sais pas si tu te souviens, mais ça fait que deux ans que j’suis arrivée au Québec, c’est donc ma deuxième Saint-Jean cette année (youhou!). L’an dernier, pour le 23 juin, j’ai pas fait fort dans l’originalité : je suis allée à La Maisonnée, l’endroit où je vivais durant ma première année. J’pense même que j’ignorais totalement que c’était la Saint-Jean. Tsé, la fille intégrée, mais pas trop. Cette année, j’ai décidé de me rattraper pour de vrai parce que ma Saint-Jean, je la fête au ROCKFEEEEEEEST! Ce festival qui se déroule à Montebello sur 4 jours risque d’être carrément fou, et j’ai vraiment hâte d’y être! J’essayerai de vous envoyer quelques photos de cette Saint-Jean assez spéciale… Suivez notre insta!

Le Rockfest! J'vais être quelque part par là dans pas long! Crédit : freelook.info

Anthony

Il n’y a qu’une seule façon de fêter la Saint-Jean : de la bonne bière locale, un barbecue et un feu de camp. Sans blague, ce sont les meilleurs moments. Si l’on refait l’histoire de cette fête, c’est Duvernay qui a invité des amis à festoyer à l’extérieur dans le but avoué qu’on se dote d’une fête nationale annuelle. Signe que c’est la meilleure façon de profiter de la Fête nationale. C’est aussi mon moment préféré. En plus d’être mon plus gros party de l’année. L’été est officiellement commencé. Tout le monde a congé le lendemain. Parce que oui, la Saint-Jean, c’est le 23 que ça se fête. Tout ce que vous avez à faire, c’est sortir de Montréal, trouver un terrain vague, faire un feu, vous ouvrir une bière et profiter de la vie!

Crédits: Simonkr-Gettyimages

Si tu veux en savoir plus sur la culture québécoise et ses petites nuances festives, tu pourras participer à des ateliers pendant la Semaine A afin de devenir quelqu’un de méga intégré comme Kim!

The following two tabs change content below.
Les Roger

Les Roger

Les Roger

Derniers articles par Les Roger (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire