Escapade à Coaticook

3 minutes de lecture

Pour être bien franche avec vous, j’aurais préféré intituler mon article «Escapade dans les Cantons-de-l’Est». Mais trois secondes plus tard, je me suis dit que c’était peut-être plutôt en Estrie. C’est pas super important, mais pour votre information, ça fait partie des deux. Je vous met le lien parce que c’est important de se connaître. J’étais peut-être la dernière Québécoise à ne pas savoir la différence mais bon, je m’assume. Tout ça pour dire que pour ne pas compliquer la vie à personne et pour rester fidèle à mon producteur québécois de crème glacée préférée (bien que j’aie aussi un faible pour Häagen-Dazs), j’ai appelé ça «Escapade à Coaticook».

Bien oui, vous me voyez venir. Mais avant d’arriver au bar laitier, il y a certains arrêts obligatoires. Bon, on passe vite sur les premiers petit villages le long de la 10. Ce n’est pas pour offusquer personne, mais moi c’est à Orford que mon fun commence. Je vous propose d’entamer la journée avec une excursion dans le Parc du Mont-Orford : à pied, en canot, à vélo, en kayak ou, pour les chilleux, en pédalo. La vue est vraiment belle d’en haut et ça nous fait reconnecter avec la nature.

Après avoir conquis la montagne, je vous envoie vous promener dans la ville de Magog. Bien sur vous y trouverez votre compte pour manger tout près du lac en allant chez Pinocchio. Je ne dis pas ça pour influencer votre choix, mais à quelques pas du resto il y a aussi une microbrasserie incroyable : la Microbrasserie La Memphré. Quelques heures plus tard, le taux d’alcoolémie retombé sous la limite, je vous dirige vers North Hatley. C’est définitivement mon coup de coeur la région. Le village est superbe et borde en partie le Lac Massawippi. Vous y trouverez aussi de chouettes cafés dont le Saveurs et Gourmandises  qui ne m’a aucunement déçue.

Enfin, vous pourrez vous rendre à Coaticook, village aux milles saveurs. Oui oui, allez au bar laitier. Et prenez un gros cornet de crème glacée dure à la banane: c’est THE best. Prenez-en même deux. C’est pas à tous les jours qu’on y va. Ensuite, viendra l’heure de monter la tente sur le site du camping du Parc de la Gorge de Coaticook. Le site est vraiment incroyable, il y a du service est les sites de campement sont isolés. En plus, le camping communique directement avec le site de Foresta Lumina. Je ne sais pas si vous en avez entendu parler, mais j’ai adoré mon expérience. C’est réellement féérique de se promener au travers des installations dans le parc. Je vous conseille de réserver vos billets assez tôt parce que ça se rempli assez vite!

En étant dans le coin, je vous suggère aussi fortement d’aller faire un tour au Festival d’Astronomie Populaire au Mont-Mégantic, qui fête ses 20 ans cette année. Pour l’occasion, les soirées d’observation auront lieu lors de deux fin de semaines en juillet. Pour les amoureux de l’espace, c’est votre seule occasion de visiter l’Observatoire astronomique pendant l’année. Le reste du temps, il est fermé aux visiteurs pour des travaux de recherche. Vous aurez aussi la chance de visiter l’Observatoire populaire, et d’avoir une vue incroyable sur les Cantons. Si ça ne transparaît pas encore assez, j’ai TRIPPÉ! Et c’est à une heure de Coaticook alors n’hésitez pas à y retourner camper au lieu de vous taper les trois heures de route de nuit.

Vous aimez le plein air ou vous espérez pouvoir découvrir le Québec une fois arrivé sur le territoire? Le programme la Clef des champs vous permettra de le faire!

The following two tabs change content below.
Camille

Camille

Fan finie de Pink Floyd depuis trop longtemps, je ne pourrai pas non plus vous cacher que j’ai un faible pour la caféine (chocolat inclus). Mon amour pour l’Italie en est partiellement responsable; pour le reste, je n’oserais jamais avouer que c’est pour me garder éveillée en cours à 8h30. Globe-trotteuse à temps partiel, je fais continuellement le plein d’énergie au travers de mes escapades et de mes rencontres, tant à l’étranger que dans mon cher Montréal.
Camille

Derniers articles par Camille (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire