Escapade dans Lanaudière pour dormir… dans les arbres!

3 minutes de lecture

C’est l’été et vous cherchez des activités à faire à l’extérieur de la ville à un budget qui ressemble moins à celui d’un voyage en Europe ? Voici une petite suggestion tirée d’une expérience personnelle. 

Et oui, vous avez bien lu! Kabania vous permet de littéralement faire dodo dans les arbres! J’ai eu la chance de tenter l’expérience le temps d’une fin de semaine en duo avec mon copain. Situé tout près de la municipalité de Notre-Dame-de-la-Merci, on peut s’y rendre en mois d’une heure-et-demie en partance de Montréal. C’est donc parfait pour une petite escapade.

Le site a ouvert pour la première fois ses « cabanes » en juillet 2010. Il est désormais ouvert toute l’année, ce qui permet de profiter de toutes les saisons. On retrouve deux types de cabanes. Il y a les cabanes sur pilotis, disponibles à l’année longue qui comprennent un petit foyer pour se chauffer lors des froides nuits, et les cabanitas, disponibles de la mi-mai à la mi-octobre. Pour ma part, j’ai choisi d’opter pour la plus petite des deux, la cabanita, qui est juchée à 16 pieds au-dessus du sol. C’était juste assez grand pour la glacière, le matelas double et pour nos vêtements. Il faut dire qu’on est grand, mais règle générale on y est bien accroupis et assis.

Nous sommes arrivés tard en fin de journée à l’accueil et le temps de faire le petit sentier des cabanes avec notre chariot (il n’y a pas d’auto près des cabanes: c’est si calme!), il faisait déjà sombre lorsque nous avons pris place dans notre cabanita. S’il y a une image dont je ne suis pas prête d’oublier, c’est mon premier regard par la grande fenêtre de la cabane, le lendemain matin. C’est assez incroyable de se réveiller « dans les arbres » et de ne pas voir le sol. Comme il faisait beau soleil, on s’est fait un petit déjeuner sur notre balcon pour profiter de la vue sur la forêt.

Aussi, Kabania offre l’accès à des bâtiments communs, où se situe une cuisine super équipée, un bloc sanitaire, une aire de feu, ainsi qu’un gazebo où foyer, hamacs et jeux de sociétés sont à disposition. Le soir, de petites lumières tamisées mettent une ambiance incroyable dans la place! Il y a aussi un terrain de volleyball, un jeu de Mölkky et de Mikado géant. Pour les gens de plein air, Kabania offre un accès direct à la Rivière Dufresne pour une descente sur des tubes l’été de 30 à 45 minutes, ou alors la baignade pour les plus téméraires. Aussi, lorsque l’on traverse la rivière par un petit pont, on accède aux 120km de sentiers disponibles dans le parc de la Forêt Ouareau. Pour ceux qui désirent tenter l’expérience l’hiver, Kabania offre deux promotions, soit une rabais pour le spa La source et une ballade en traîneau à chiens aux Aventures Liguoriennes. Le site met aussi à notre disposition un prêt de patins pour s’aventurer sur leur patinoire, ainsi que des glissades sur une colline.

Et si jamais vous voulez visiter les alentours, Saint-Donat est tout près et le beau Val-David n’est qu’à environ 45 minutes en voiture.

S’il y a bien une chose que m’a permis cette fin de semaine de rêve, c’est d’oublier le temps. On a décidé d’abandonner nos cellulaires et nos montres dans la voiture, histoire de décrocher de la routine. Et… ce fut un succès. Je pense qu’on a même soupé à 23h00, sans s’en rendre compte! C’est une petite expérience de « camping de luxe », que je recommande à tous ceux qui désirent s’évader, pour pas cher et pas trop loin de la ville. Que ce soit en amoureux, en famille ou entre amis, ça vaut le détour!

Puis si vous aimez le plein air et la découverte du Québec, sachez qu’il y a un projet des SAÉ dédié à cela; la Clef des champs. La nouvelle programmation sera dévoilée à l’automne.

The following two tabs change content below.
Camille

Camille

Fan finie de Pink Floyd depuis trop longtemps, je ne pourrai pas non plus vous cacher que j’ai un faible pour la caféine (chocolat inclus). Mon amour pour l’Italie en est partiellement responsable; pour le reste, je n’oserais jamais avouer que c’est pour me garder éveillée en cours à 8h30. Globe-trotteuse à temps partiel, je fais continuellement le plein d’énergie au travers de mes escapades et de mes rencontres, tant à l’étranger que dans mon cher Montréal.
Camille

Derniers articles par Camille (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire