Parce qu’Ahuntsic c’est « THE hood to be » à Montréal

3 minutes de lecture

Tu penses que Laval, Villeray ou Côte-des-Neiges c’est mieux ?

Je sais pas pour vous, mais bien que j’adore sortir sur Saint-Laurent et sur le Plateau, je suis bien contente de revenir en bus de nuit me reposer dans le silence d’Ahuntsic au petit matin. Il y a littéralement trois lignes de bus de nuit qui se rendent jusqu’à la station Henri-Bourassa. #monquartierestmeilleurqueletiens

NDLR : Pour les fervents défenseurs de Cartierville, il est vrai qu’en fait l’arrondissement est « Ahuntsic-Cartierville» et que le territoire est encore beaucoup plus grand. Mais pour les besoins de l’article, je vais m’en tenir à Ahuntsic.

Situé aux deux dernières stations de métro de la ligne orange avant d’arriver en territoire lavallois, j’aime bien me réveiller au piaillements des oiseaux et non pas au son de la circulation sur les grandes artères qui traversent la ville. En plus, le quartier tout en long donne sur la rivière des Prairies. C’est frais, calme et une belle place pour observer les couchers de soleil.

Et en réalité… c’est pas si loin que ça. En 25 minutes, je me rends de la station Henri-Bourassa à Berri-UQAM et ça ne me prend pas plus que 30 minutes me rendre à l’UdeM à l’heure de pointe. Non seulement il y a plein de lignes d’autobus, dont 5 aux moins de 10 minutes aux heures de pointe, mais déjà 5 stations de Bixi sont en service et il y en a une sixième à venir.  Côté transport, nous sommes assez bien desservis.

Vous n’êtes que de passage dans le quartier? Le Petit Flore vaut le détour. Que ce soit pour un café, pour un souper style bistro français, ou même pour un petit-déjeuner, ce resto/café/bistro vous offre non seulement un menu délicieux mais aussi un présentoir de desserts beaucoup trop alléchant. C’est assez difficile de résister. Je vous recommande la poutine au canard confit et le panini Le Pont Mirabeau, sans oublier le Moccacino con panna.

Comment mieux commencer sa journée qu’avec un panier de croissants et de viennoiseries? Qui veut des pâtisseries, des rillettes et des pâtés : tout ça, c’est à La Petite Boulangerie au coin Fleury et Christophe-Colomb. C’est pas cher, les employés sont souriants et il n’y a rien qui me fait plus plaisir que d’attraper des croissants à dévorer en passant devant le matin.

Pour ceux qui préfèrent les brunchs, je vous invite fortement à passer par La Poule Fleury. C’est honnêtement ma place à déjeuner de prédilection. C’est simple : la propriétaire est presque toujours sur place, c’est charmant à souhait, rapide et délicieux. Mais surtout : les patates maison sont in-croy-ables! Demandez un extra patates, ça vaut plus que la peine.

Je terminerai sur une note assez convaincante. Connaissez-vous le ÜBER? En tout cas, si ce n’est pas le cas, vous manquez quelque chose! C’est un bar de quartier super design et le staff est pas mal chouette. Les mercredis, il faut arriver tôt parce que c’est Les Mercredis Quiz où on est testé sur nos connaissances générales. Bref, c’est super le fun et le bar est plein à craquer, alors si on veut sa place, faut pas trop tarder.

Photo prise avant l’ouverture. Un look d’enfer.

Bref, Ahuntsic c’est pas mal « the place to be ». Si vous n’êtes toujours pas convaincus, venez donc faire un tour à ces adresses. Mais attention, il y a de grandes chances que ça vous invite à y rester!

The following two tabs change content below.
Camille

Camille

Fan finie de Pink Floyd depuis trop longtemps, je ne pourrai pas non plus vous cacher que j’ai un faible pour la caféine (chocolat inclus). Mon amour pour l’Italie en est partiellement responsable; pour le reste, je n’oserais jamais avouer que c’est pour me garder éveillée en cours à 8h30. Globe-trotteuse à temps partiel, je fais continuellement le plein d’énergie au travers de mes escapades et de mes rencontres, tant à l’étranger que dans mon cher Montréal.
Camille

Derniers articles par Camille (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire