Parce qu’on aime Claude Legault

3 minutes de lecture

Voici sa dernière photo de profil sur Facebook, voyez comme il est beau!

Il est temps qu’on se parle des vraies affaires, qu’on mette les points sur les «i» et les barres sur les «t»: Claude Legault est incroyable.

Je l’ai découvert comme tous les jeunes de ma génération dans son rôle de Flavien Bouchard dans la fabuleuse série de science-fiction «Dans une galaxie près de chez vous». À ce moment, il jouait le cool guy, un peu maladroit, mais tellement attachant. On l’a revu incarner plusieurs autres personnages, dont celui de Ben Chartier, policier à l’éthique impeccable, droit et ayant un esprit d’équipe solide. En plus, il a été nommé l’homme le plus sexy du Québec à plusieurs reprises. Les matantes l’aiment. On l’aime. Je l’aime.

Il y a quelques mois, notre patronne (Allô Myriam!) nous expliquait qu’elle voulait qu’on se choisisse un chandail

de chez Poche & Fils qui allait nous représenter pour l’année académique 2016-2017. En faisant défiler le menu, on a identifié plusieurs poches, sans trop s’attacher. Puis, tout à coup, soudainement, sans s’y attendre… la poche Claude Lego. Vous comprendrez qu’il n’y avait plus de choix. Il fallait choisir ça!

Semblerait que mon affection pour Claude n’était pas suffisante pour choisir cette poche, il nous fallait une meilleure explication. Après mûres réflexions, on a été capables de trouver quelques raisons qui justifient ce choix.

Juste une photo de blocs LEGO pour mettre un peu de couleur par ici!

Jouer avec des Blocs LEGO, c’est pouvoir construire tout ce que notre imagination veut bien imaginer. C’est poétique et ça fait rêver, mais c’est relativement précis comme explication. Cette métaphore est intéressante (c’est là que je vous donne ma deuxième phrase kitch): elle représente la construction de l’avenir, de la collectivité étudiante qui s’enrichit d’un ensemble de connaissances au cours de son passage à l’Université de Montréal. Construire un château de LEGO, c’est bâtir quelque chose avec des pièces qui ont chacune leur identité, leur individualité… puis ça, c’est chacun de nous, étudiants de l’UdeM. 

Parce que c’est bien beau de parler de ce qu’il y a sur la poche, mais l’idée d’avoir une poche est aussi importante. On peut y ranger plein de choses, dont des crayons et des bouts de papier! C’est fantastique et super pratique! C’est révolutionnaire! On capote.

En fin de compte, on a de beaux chandails qui peuvent prendre la signification qu’on veut et c’est ça la beauté de ce symbole. Si pour vous c’est la diversité culturelle à l’UdeM, c’est parfait, si pour d’autres, la poche leur rappelle leur enfance, c’est aussi valable! Dans tous les cas, il faut simplement se rappeler que l’on est tous là pour retirer un maximum de notre passage à l’Université de Montréal.

Quoi de mieux que d'accompagner sa vie d'un café?

Si vous voulez voir d’autres poches, c’est ici.

The following two tabs change content below.
Anthony

Anthony

Jeune, impliqué, fêtard, occupé, désorganisé, actualité, déficit d'attention, sommeil (NOT), café, politique, barbe, sortie, Montréal, politique, actualité, nœud papillon, procrastination, Netflix N' Chill, geek, caféine, party, scotch, tartare, communication, lunettes, débat, séries télé, popcorn, chips, chocolat, vino, sushis, steak, association étudiante... Tant de chose qui me représente, mais qui indépendamment, on s'en fout un peu.
Anthony

Derniers articles par Anthony (voir tous)

Il n'y a pas de commentaire

Écrire un commentaire